ATP
ATP  - Poursuivre 2018 en 2019, la mission de Novak Djokovic Photo : @DjokovicNovak

ATP - Poursuivre 2018 en 2019, la mission de Novak Djokovic

Qui aurait misé un kopeck en début d'année sur un Novak Djokovic numéro 1 mondial et double vainqueur de Grand Chelem ? Quasiment personne ! En tout cas pas chez Tennis Actu ! C'est pourtant l'incroyable prouesse qu'il est parvenu à réaliser. Numéro 1 mondial en cette fin d'année, vainqueur de Wimbledon et de l'US Open, c'est un tour de force sans égal que le Serbe a concrétisé. Un exploit inédit en réalisant le Golden Masters, à savoir remporter les neuf Masters 1000 au cours d'une carrière. 22ème mondial après Roland-Garros, le Serbe est le premier joueur de l'histoire de l'ATP à finir la saison numéro 1 après avoir été en dehors du Top 20 au cours de la saison. Retour en détail sur l'incroyable saison de Nole.

Novak Djokovic : "Je suis très fier de terminer l'année n°1"

 

Novak Djokovic numéro 1 mondial à la fin de la saison avec ses deux titres majeurs


Douleurs, craintes et incertitudes

Novak Djokovic n'avait plus joué un match officiel depuis six mois lorsqu'il fait débute sa saison à Melbourne contre Donald Young. Un Open d'Australie mitigé, où il a remporté sûrement ses trois premiers tours, dont le deuxième en quatre sets contre Gaël Monfils, mais où il a cédé en trois sets très disputés contre Hyeon Chung en huitième de finale. Très peu d'entre nous - les passionnés - comptaient fin avril sur un retour au sommet du tennis mondial du Serbe.

En difficulté avec son coude droit, pour lequel il subira une opération après l'Open d'Australie, il inquiétait la planète tennis en début d'année après une tournée américaine catastrophique - Indian Wells et Miami - où il s'était incliné deux fois au premier tour contre Taro Daniel et Benoit Paire. Après sa défaite contre l'Avignonnais en Floride, Novak Djokovic faisait part de ses difficultés et de ses craintes : "Je suis venu à Indian Wells et Miami pour voir si j'étais capable de jouer des matchs avant la saison sur terre battue. Et clairement je ne suis pas prêtAu bout de six jeux, je n'avais plus d'essence dans le moteur... Je n'aime pas me sentir comme ça, j'aimerais pouvoir jouer à mon maximum, mais ce n'est pas possible en ce momentLe plan était de bosser dur sur terre battue et de jouer Monte-Carlo, mais attendons de voir...".

Un retour au top sur terre ? C'est un peu chez lui que Novak Djokovic refait un peu surface, envoyant des signaux encourageants à Monte-Carlo. Nole domine d'abord très facilement son compatriote Dusan Lajovic - 6-0 6-1 - mais aussi et surtout en sortant l'un des hommes forts du moment, Borna Coric. Homme fort car le Croate reste sur une superbe tournée américaine - une demie à Indian Wells perdue 5-7 6-4 6-4 contre Roger Federer, et une demi-finale à Miami - et représente déjà un bon test pour le Serbe. Un premier set intéressant au troisième tour contre Dominic Thiem, mais le Serbe craque à nouveau physiquement pour s'incliner 6-7 (2) 6-2 6-3. Malheureusement, le tournoi de Barcelone la semaine suivante ne confirme pas ces bons signaux monégasques, Novak Djokovic est sorti d'entrée par le puissant Slovaque Martin Klizan, dans un match où il a soufflé le chaud et le froid, perdu 6-2 1-6 6-3.

Un début de renouveau avorté par cette défaite au premier tour de l'ATP 500 à Barcelone, Novak Djokovic sans doute un peu fatigué n'était pourtant pas inquiet par cet accroc catalan regrettable. Séparé de celui qui l'entraînait depuis Roland-Garros 2017, André Agassi, le Serbe a choisi de revenir aux fondamentaux en renouant avec son entraîneur de toujours, Marian Vajda. Avant de partir à Madrid et à Rome, les deux derniers Masters 1000 avant les Internationaux de France, Novak Djokovic se montrait satisfait et ne revoyait pas ses objectifs à la baisse : "Je joue sans douleurs depuis Miami et c'est la meilleure nouvelle pour moi actuellement. J'ai eu des gros soucis pour jouer sans peine ces derniers mois. Désormais, je dois juste élever mon niveau de jeu. Sur les 12 derniers mois j'ai dû revoir mes exigences à la baisse, à cause des circonstances. Mais mes objectifs sont maintenant plus ou moins les mêmes qu'ils ont été durant toute ma carrière".


Après sa défaite catalane, Novak Djokovic rassure la planète tennis

 

Espoirs Romains et après... !

Madrid, Djokovic réalise un bon match contre Kei Nishikori - finaliste surprenant à Monte-Carlo quelques semaines plus tôt - qui ne sera pas confirmée au deuxième tour contre le Britannique Kyle Edmund. C'est dans la Ville éternelle que Novak Djokovic franchira un premier palier vers son meilleur niveau. Des victoires très faciles pour commencer permettent au Serbe de retrouver Kei Nishikori. Après un premier set facilement remporté par le Nippon, Novak Djokovic met un coup d'accélérateur et élève son niveau de jeu pour s'imposer 2-6 6-1 6-3. En demie, Novak Djokovic retrouve celui qui a été son plus grand rival pendant sa carrière, Rafael Nadal. Un match contre l'Ogre de la Terre qui est l'étalon idéal du niveau de jeu et du niveau physique de Novak Djokovic : "Cela va être le défi ultime sur terre battue. Vous savez, battre Rafa est une chose très difficile à faire sur cette surface. Mais je l'ai déjà fait avant. Bien sûr, je suis aujourd'hui un joueur différent que celui que j'étais à l'époque où je gagnais contre lui sur terre battue. Mais je crois en moi. J'entrerai sur le court pour essayer de gagner". Et le Serbe va remarquablement tenir sa partie, s'inclinant finalement 7-6 (4) 6-3. Un premier set de haut-niveau, où Novak Djokovic débreak alors que l'Espagnol servait pour le gain de la manche. Un nouvel échelon supplémentaire franchi pour le Serbe, qui tient tête à Rafael Nadal sur terre battue.

Le Serbe sort satisfait de cette rencontre et part à Roland-Garros sur le chemin du renouveau, la conviction désormais d'être sur la bonne voie : "Ça va vraiment mieux depuis trois ou quatre semaines pour moi, après quinze mois compliqués. Cela m'a appris à être patient, alors que ce n'est pas dans ma nature. Tout n'a pas fonctionné comme je l'aurais souhaité, je pensais revenir plus vite, mais il a fallu faire avec". Novak Djokovic réalise une très bonne première semaine Porte d'Auteuil, ne concédant qu'une seule manche contre le toujours dangereux Roberto Bautista-Agut - 6-4 6-7 7-6 6-2 - et rejoint les quarts de finale. Si le Serbe s'incline à ce stade contre la révélation du tournoi, l'Italien Marco Cecchinato - 6-3 6-7 1-6 7-6 -, dans ce qui est sans aucun doute le plus beau match d'une quinzaine un peu pâle, Novak Djokovic laisse une bonne impression, son niveau de jeu rassure la plupart des observateurs. 

Direction l'Angleterre et le gazon, une surface que Novak Djokovic aime - il a remporté trois fois Wimbledon avant cette édition 2018 - et avant de participer au troisième Grand Chelem, il s'aligne au prestigieux tournoi du Queen's. Un parcours convaincant offre au Serbe sa première finale depuis quasiment un an et le tournoi d'Eastbourne... sur herbe déjà. Novak Djokovic retrouve son meileur niveau sur le gazon londonien : "Je suis très satisfait de mon niveau de jeu depuis le début de la semaine. C'est un moment spécial pour moi car je n'ai pas joué de finale d'un tournoi depuis longtempsJ'espèrais jouer à ce niveau-là ces derniers mois, mais j'ai dû prendre mon mal en patience". Le Serbe passe à un point de soulever un nouveau trophée contre le Croate Marin Cilic, mais il s'incline 5-7 7-6 6-3.

 

Les progrès de Djokovic au Queen's


Le travail récompensé par un quatrième sacre à Wimbledon

C'est pourtant à Wimbledon que Novak Djokovic va signer de la plus belle manière son retour au sommet du tennis mondial. Deux premiers tours très facilement remportés, puis un set concédé contre le Britannique Kyle Edmund, Novak Djokovic se qualifie une nouvelle fois pour une deuxième semaine de Grand Chelem. Un quart bien géré contre Kei Nishikori lui offre le droit de défier son rival de toujours en demi-finale - Rafael Nadal - pour la 52ème fois de sa carrière, le Serbe mène alors d'une petite longueur dans ces face-à-face, 26 à 25.

Un match qui va éblouir les observateurs, long de 5 heures et 14 minutes de jeu, 195 points gagnés à 191 et des stats identiques pour les deux hommes : 73 coups gagnants pour 42 fautes directes, Novak Djokovic sort celui qui a sans doute été - et qui est toujours - le plus grand rival de sa carrière Novak Djokovic retrouve une finale de Grand Chelem depuis sa défaite contre Stan Wawrinka à l'US Open 2016. Il signe de la plus belle des manières son retour au top : "Quand vous jouez à un si haut niveau face à l'un de vos plus grands rivaux, peut-être même mon plus grand rival, c'est très intense, on ressent énormément d'émotions. C'est un immense challenge, on ne peut pas ne pas ressentir d'émotions et ne jamais rien montrer, même si Federer par exemple est un maître en la matière, à l'intérieur de lui il doit sûrement se battre face à ses émotions. C'est probablement le plus gros combattant de tous les temps, il se bat tout le temps, toujours, sur chaque point et jusqu'au dernier. Lorsqu'on rentre sur le court, on sait qu'on va devoir gagner nos points, qu'il ne donnera rien, c'est déjà une énorme concentration. Le tournoi de Rome a été bon, Roland-Garros assez bon, mais c'est vraiment sur la saison sur gazon que j'ai senti que je jouais de mieux en mieux".

En finale, Novak Djokovic domine facilement Kevin Anderson fatigué après sa demie longue de plus de six heures. Djokovic s'impose 6-2 6-2 7-6 (3) et décroche son treizième tournoi majeur. L'aboutissement d'un très long travail, marqué par des périodes de doutes et des remises en question. Il est arrivé là où beaucoup ne pensaient qu'il irait, revenir au sommet du tennis mondial.

 

Revivre l'incroyable demi-finale contre Nadal sur TennisActu

Le sacre de Novak Djokovic à Wimbledon


Le Golden Masters, l'US Open et la place de numéro 1 mondial

Et ce formidable retour au sommet du tennis mondial va se poursuivre en Amérique, Novak Djokovic remporte d'abord le tournoi Cincinnati, où il a connu un parcours difficile avec quatre victoires en trois sets sur six matchs, mais une finale maîtrisée contre Roger Federer, remportée 6-4 6-4. Avec ce succès, le Serbe réalise un exploit inédit, le Golden Masters, remporter tous les Masters 1000 dans sa carrière. Ni Roger Federer, ni Rafael Nadal n'étaient parvenus à réaliser cette performance. Novak Djokovic boucle la boucle à Cincinnati en décrochant le dernier Masters 1000 qui échappait à son immense palmarès, une particularité que cette absence de titre dans l'Ohio, le Serbe avait échoué cinq fois en finale auparavant. En soulevant la Rookwood Cup le 19 aôut 2018, il écrit encore un peu plus sa légende.

 

Pour un retour plus détaillé sur le Golden Masters de Noval Djokovic


Après un accroc à Toronto - une défaite au troisième tour contre Stefanos Tsitsipas - Novak Djokovic arrive en pleine confiance à l'US Open, où il fait figure de favori. Deux premiers tours un peu compliqués - où il cède à chaque fois une manche contre Marton Fucsovics et Tennys Sandgren - Djoko déroule ensuite, y compris contre Kei Nishikori en demi-finale, balayé 6-3 6-4 6-2, et se qualifie pour sa deuxième finale de Grand Chelem de la saison. Face à Juan Martin Del Potro, le suspense ne dure que le temps d'une manche, la deuxième, le Serbe file tranquillement vers un quatorzième titre en Grand Chelem, il s'impose 6-3 7-6 6-3. Il rejoint Pete Sampras au nombre de titres dans les tournois majeurs et se rapproche encore un peu plus de la place de numéro 1 mondial.

 

Le 14e titre en Grand Chelem pour Novak Djokovic

 

A Shanghai, Novak Djokovic se rapproche encore un peu plus de la place de numéro 1 mondial avec son titre décroché contre Borna Coric. Cette fois, le parcours est plus tranquille, il se hisse en finale sans perdre le moindre set, et domine tranquillement Borna Coric en finale 6-3 6-4. Pendant que Rafael Nadal faisait l'impasse sur la tournée asiatique - toujours gêné par des problèmes physiques - Novak Djokovic engrange des points et arrive à Bercy comme potentiel numéro 1 en fin de semaine. Rafael Nadal forfait de dernière minute, il retrouve la place de numéro 1 qu'il avait quitté début novembre 2016. Le Serbe offre au public parisien une immense demi-finale en dominant Roger Federer - 7-6 5-7 7-6 - et ce ne sont pas ses défaites contre Karen Khachanov en finale au Rolex Paris Masters et Alexander Zverev au Masters qui pourront ternir cette année prodigieuse pour lui, qui bien sûr n'en attendait pas tant : "Cela a été une incroyable saison, spécialement les 6 derniers mois. En juin, j'étais 22ème mondial, cela m'a pris un peu de temps pour retrouver de la confiance dans mon niveau de jeu, niveau que je recherchais et pour lequel je travaillais dur. Tout semble un peu irréel, en pensant au mois de juin où j'étais dans le classement mais aussi à la façon dont je me sentais sur le court. Je n'étais pas proche de mon meilleur niveau. C'est un rêve qui se réalise et c'est l'endroit parfait et le cadre parfait pour célébrer ce trophée". Le rêve était pourtant bien une réalité en 2018 pour Novak Djokovic.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Dimitri FORTIN

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les matches de Tennis c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des matchs. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au début du match. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Tennis Actu


Brèves

Sondage

Roger Federer peut-il gagner Roland-Garros 2019 ?






Partenaires

Classement Mondial ATP

1 SRB DJOKOVIC Novak11070 pts
2 ESP NADAL Rafael8725 pts
3 ALL ZVEREV Alexander6040 pts
4 SUI FEDERER Roger5590 pts
5 AUT THIEM Dominic4765 pts
6 JAP NISHIKORI Kei4200 pts
7 RSA ANDERSON Kevin4115 pts
8 GRE TSITSIPAS Stefanos3240 pts
9 ARG DEL POTRO Juan Martin3225 pts
10 USA ISNER John3085 pts

Classement Mondial WTA

1 JAP OSAKA Naomi5967 pts
2 ROU HALEP Simona5782 pts
3 CZE KVITOVA Petra5645 pts
4 CZE PLISKOVA Karolina5580 pts
5 ALL KERBER Angelique5220 pts
6 UKR SVITOLINA Elina5020 pts
7 NDL BERTENS Kiki4640 pts
8 USA STEPHENS Sloane4386 pts
9 AUS BARTY Ashleigh4275 pts
10 BLR SABALENKA Aryna3520 pts
]