Jeux Olympiques
Jeux Olympiques - Paris sera enfin l'hôte des Jeux Olympiques Photo : @Paris2024

Jeux Olympiques - Paris sera enfin l'hôte des Jeux Olympiques

Cette année, Paris n'aura pas eu à subir les affres de l'attribution des Jeux 2005. D'un commun accord avec Los Angeles, il était déjà admis depuis belle lurette que la capitale française, dont la candidature était portée par des athlètes olympiques, comme Tony Estanguet, obtiendrait l'attribution des Jeux Olympiques 2024, tandis que Los Angeles obtiendrait, elle, les Jeux 2028, plus intéressants économiquement parlant. Au terme du grand oral passé devant la Commission à Lima, c'est désormais officiel : Paris est la ville organisatrice. Une grande fête est déjà prévue afin, déjà, de partager ces premiers moments. La dernière fois que Paris avait accueilli les Jeux, c'était au siècle dernier, en 1924.

Le CIO vote pour Paris

Une grande partie des infrastructures est déjà présente, et la ville souhaite mettre à profit l'événement pour moderniser les transports et le Nord de la Cité, par exemple. "On arrive à Lima dans un état d'esprit où on sait qu'on doit démontrer qu'on est à la hauteur d'un enjeu historique pour la France et le mouvement olympique, et en même temps, avec une forme de sérénité car le travail a été fait. Ça va être quelque chose d'énorme qui va profondément changer nos vies" avait déclaré Anne Hidalgo au Parisien avant la conférence de presse. La Seine Saint-Denis, territoire en difficulté à bien des égards, qui se mettra à la page olympique : elle accueillera six sites de compétition (athlétisme, natation, water-polo, tir, badminton, volley), les cérémonies d'ouverture et de clôture au Stade de France et verra la construction d'équipements majeurs : village olympique, village des médias, piscine olympique. Le CIO, attaché à ce que les JO laissent un "héritage" au-delà de la compétition et répondent aux besoins du territoire, après les critiques contre les Jeux d'Athènes, Sotchi ou Rio, y tenait, rappelle France Info, et c'était aussi la condition sine qua non pour que Paris ne subisse pas le désamour de sa candidature comme d'autres villes elles aussi en piste avant de devoir jeter l'éponge.

 

Les différents athlètes, estimait ce  ce mercredi 13 septembre l'athlète française Mélina Robert-Michon à l'antenne de France Bleu Isère, ont permis de recentrer le dossier sur le sport. 26 sites sont déjà existants. Les compétitions se tiendront au coeur de la capitale : l'escrime aura ainsi pour cadre le Grand Palais. Le tournoi de tennis, lui, se déroulera à Roland-Garros, dans un stade qui devrait avoir été modernisé entre temps. Le cyclisme, lui, se déroulera sur les Champs Elysées. La voile sera délocalisée à Marseille. Restera à présent à promouvoir le sport et les valeurs olympiques.

A LIRE AUSSI :

La candidature de Los Angeles plombée par Trump ?

Le Brésil dans l'oeil du cyclone des Panama Papers avant Rio

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clémence LACOUR


Brèves

Sondage

Qui va remporter la finale de Coupe Davis : la France ou la Belgique ?






Partenaires

Classement Mondial ATP

1 ESP NADAL Rafael10645 pts
2 SUI FEDERER Roger9605 pts
3 BUL DIMITROV Grigor5150 pts
4 ALL ZVEREV Alexander4610 pts
5 AUT THIEM Dominic4015 pts
6 CRO CILIC Marin3805 pts
7 BEL GOFFIN David3775 pts
8 USA SOCK Jack3165 pts
9 SUI WAWRINKA Stan3150 pts
10 ESP CARRENO BUSTA Pablo2615 pts

Classement Mondial WTA