Lille (CH)
Lille (CH) - Les Nordistes... prêts à relever le Challenger Photo : @PlayInChallengerLille

Lille (CH) - Les Nordistes... prêts à relever le Challenger

Lille trépigne. A partir de lundi, c'est le grand saut dans l'inconnu. Le Challenger de Lille (doté de 43 000 euros) connaîtra sa première édition sur les courts du Tennis Club Lillois Lille Métropole. Jusqu'ici, le tournoi était un Future (Open du Nord), doté de 25 000 dollars, mais ce sont désormais 80 précieux points ATP que le vainqueur se verra attribuer. Du beau monde et un joli tournoi à venir puisque huit Français sont d'ores et déjà engagés dans le tableau principal, dont Nicolas Mahut (101e au classement ATP) qui tentera d'engranger de la confiance après un début de saison compliqué. Sur les neuf courts du Tennis Club de Lille, la jeunesse aura l'occasion de briller : parmi eux Corentin Moutet, Quentin Halys ou Constant Lestienne ... Après le dernier match du premier tour le mercredi 21 mars, Michael Llodra et Paul-Henri Mathieu prendront part à un match d'exhibition lors de la Night session, avant de poursuivre les hostilités le lendemain... Le Play In Challenger n'aura bientôt plus de secret pour vous : le voici raconté par son directeur, Joseph Latacz, pour Tennis Actu...

Suivez toute l'actualité du tennis avec Tennis Actu

 

Joseph Latacz, après 16 éditions, le tournoi Future (25 000$) s'est réinventé en ATP Challenger (50 000$), racontez-nous d'où est venue l'idée...

C'est le président qui a décidé de faire franchir le cap au tournoi Future... C'est une idée qui mûrissait depuis plusieurs années, il en avait l'intention, il y pensait et cette année là il a décidé de franchir le cap.

 

Parlez-nous de vos ambitions...

Tout d'abord on souhaite réussir cette première édition d'un challenger, notre pari c'est d'organiser un tournoi qui va marcher. Deuxièmement, comme on dit  : "Aide toi et Dieu t'aidera" : on espère que cette première édition permettra au club d'attirer d'avantage de partenaire car pour l'instant c'est pas ce qu'il y a le plus, pour au fur et à mesure améliorer l'environnement des joueurs, l'environnement dans lequel on accueille le public »

 

La particularité du tournoi c'est qu'il va avoir lieu au sein même d'un club de tennis...

C'est une façon de remercier la municipalité de Lille qui a investi beaucoup dans ce club, depuis 3 ans, avec la construction de trois nouveaux courts, ainsi que la réhabilitation des six autres on a donc neuf courts en tout, on souhaite offrir à la mairie un joli tournoi, leur rendre leur aide.

 

Le « Play In » Challenger, dites nous en plus sur ce nom à la raisonnance exotique...

Tout d'abord, « Play In » c'est un nom qui parle, il est original. Ce qu'on voulait en premier lieu c'était interpeller les gens, on ne voulait pas une marque déposée mais quelque chose qui parle. Ensuite, ça a été le fruit d'une réflexion menée par une agence de communication : autour d'un brainstorming, chacun donnait son avis, comment le tournoi lui parlait.. Puis le responsable de l'agence l'a proposé et ça a été finalement accepté. On voulait sortir des sentiers battus et termes génériques. Quand on dit Open ça n'est pas spécifique au tennis, or c'est ce qu'on recherchait : un nom qui ne parle qu'au tennis, un nom unique.

 

Par rapport aux joueurs inscrits : la tête d'affiche Bernard Tomic, ancien 17e et actuel 174e joueur fantasque en dehors des courts...

Oui, il a une histoire derrière lui, pourquoi pas lui donner envie de revenir au premier plan, mais la tête d'affiche reste Nicolas Mahut. Ce sont des noms qui ressortent évidemment dans une liste.

 

D'un autre côté, ce tournoi représente la jeunesse française :

Oui il y a Corentin Moutet qui a déjà gagné en France à Brest en octobre, on a aussi Quentin Halys... Je n'ai pas encore eu la confirmation de leurs hôtels j'espère qu'ils vont venir... Corentin Moutet a déjà gagné en France... On a aussi Constant Lestienne, finaliste à Cherbourg, c'est toute une jeunesse française qu'on aimerait bien voir sur les courts, donc c'est l'occasion... Et cette jeunesse elle pourrait bien être la future équipe de France, la Fédération met beaucoup d'espoirs en eux, pourquoi pas être la prochaine équipe de Coupe Davis ?

 

Enfin concernant les wild-cards, avez-vous quelques pistes ?

Pour le moment je n'en ai attribué qu'une seule : Yannick Mertens, le Belge, il n'y a que lui qui est sûr... Il a beaucoup apporté, il a remporté deux fois l'Open du Nord... Je me réserve l'autre, j'ai une piste mais on m'a dit que le joueur là est blessé, il devait jouer à Poitiers mais s'est blessé donc on verra, si ce n'est pas lui ce sera un autre. Au niveau de la ligue, on a pas de joueur de ce niveau là, je ne peux pas inviter un joueur de la Ligue pour le tableau principal : pour les qualifications oui mais pas pour le grand tableau. La Fédération en a aussi deux de son côté.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Roxane TEJERINA


Brèves

Sondage

Qui va remporter, à Lille, la finale de la Coupe Davis 2018 ?







Partenaires

Classement Mondial ATP

1 SRB DJOKOVIC Novak8045 pts
2 ESP NADAL Rafael7480 pts
3 SUI FEDERER Roger6020 pts
4 ARG DEL POTRO Juan Martin5300 pts
5 ALL ZVEREV Alexander5085 pts
6 RSA ANDERSON Kevin4310 pts
7 CRO CILIC Marin4050 pts
8 AUT THIEM Dominic3895 pts
9 JAP NISHIKORI Kei3390 pts
10 USA ISNER John3155 pts

Classement Mondial WTA

1 ROU HALEP Simona6921 pts
2 ALL KERBER Angelique5875 pts
3 DAN WOZNIACKI Caroline5586 pts
4 UKR SVITOLINA Elina5350 pts
5 JAP OSAKA Naomi5115 pts
6 USA STEPHENS Sloane5023 pts
7 CZE KVITOVA Petra4630 pts
8 CZE PLISKOVA Karolina4465 pts
9 NDL BERTENS Kiki4335 pts
10 RUS KASATKINA Darya3415 pts
]