WTA - Cincinnati
WTA - Cincinnati - 2013 : Bartoli quitte la compétition Photo : @LeMonde

WTA - Cincinnati - 2013 : Bartoli quitte la compétition

Lorsqu'elle a pris tout le monde par surprise en tirant sa révérence quelques minutes après sa défaite d'entrée face à Simona Halep en trois manches le 14 août 2013, Marion Bartoli avait dit qu'on ne se souviendrait jamais de son dernier match, mais toujours de son titre à Wimbledon. Pourtant cinq ans plus tard et alors que se dispute le Western & Southern Open de Cincinnati, on se rappelle encore que c'est dans cette ville de l'Ohio qu'elle a disputé, à 28 ans, son dernier match en carrière. Pour toujours le dernier, puisque l'ancienne n°7 mondiale a avorté sa tentative de come-back à la fin de la quinzaine parisienne débutée en décembre 2017 - après avoir frolé la mort pendant l'été 2016 - invoquant une blessure persistante à l'épaule droite, "incompatible avec une reprise à haut niveau." Retour sur un été à sensations fortes.

En décembre 2017, Bartoli parlait du "défi de sa vie"

À l'aube de l'été 2013, Marion Bartoli ne sait pas encore qu'elle réalisera son rêve d'enfant avant de n'en plus pouvoir physiquement et d'être vidé émotionellement. En débarquant au All England Club - où elle avait déjà touché du bout des doigts son rêve en 2007 -, la native du Puy-en-Velay n'était pas forcément attendue comme l'une des prétendantes au titre. Après une excellente saison 2012 qui l'avait vu accéder à son meilleur classement (7ème), la Française ne parvient pas à retrouver la deuxième semaine à Melbourne ni à Paris, qu'elle avait pourtant connu neuf fois auparavant. Prenant sa chance dans un tableau orphelin de nombreuses têtes de série au fil du tournoi, Marion Bartoli trace sa route jusqu'en finale sans perdre un set, et ne loupe pas l'occasion de soulever le trophée Venus Rosewater Dish le 6 juillet 2013, en battant Sabine Lisicki en deux sets 6-1, 6-4. Elle devient alors la première française depuis Amélie Mauresmo à triompher en Grand Chelem. La dernière aussi. Veut-elle pour autant s'arrêter là ? Non. La Française rêve en grand.

Après son titre britannique, elle semble avoir faim d'autres titres. A L'Equipe trois semaines plus tard, elle affiche ses ambitions : gagner la Fed Cup, remporter une médaille aux prochains Jeux Olympiques qui se tiendront à Rio en 2016. Sur son compte Twitter l'avant-veille, elle parle déjà de la prochaine édition de Roland-Garros. Ce qu'elle ne dit pas - et ne s'avoue peut-être pas -, c'est que le corps ne suit plus. A 28 ans, Marion Bartoli arrive physiquement au bout de ses limites. Enchaînant blessures sur blessures (tendons d'Achille, épaule, dos, hanches) depuis le début de l'année 2013, la Française se présente à Cincinnati la deuxième semaine d'août, tournoi dans lequel elle bénéficie d'un Bye pour le premier tour, grâce à son statut de tête de série n°8. La semaine précédente d'ailleurs, alors qu'elle dispute à Washington son deuxième tour face à Magdalena Rybarikova, elle jette l'éponge au début du deuxième set. Toujours est-il que ce 14 août dans l'Ohio, elle débute face à Simona Halep, tombeuse de Hsieh Su-Wei en trois sets au tour précédent et alors 25ème joueuse mondiale. Après le gain de la première manche, la 7ème joueuse s'écroule. La Roumaine déroule et se paye le dossard n°8 3-6, 6-4, 6-1.

Dans le vestiaire et dans la presse, on se dit que le retour à la réalité est dure ou qu'elle n'est juste pas remise de sa blessure de la semaine précédente. Marion Bartoli ne laisse pas longtemps son monde patienter et déclenche la stupeur générale en tenant un discours résigné en conférence de presse. Elle vient de disputer, six semaines tout juste après son sacre à Londres, son dernier match en carrière. Elle ne reviendra pas. Elle ne défendra pas son quart de finale à l'US Open.

"C'était en fait le dernier match de ma carrière. Désolée. Il est temps pour moi de me retirer, de mettre un terme à ma carrière. Je sens qu'il est temps que je parte. Mon corps ne peut tout simplement plus. J'ai déjà eu énormément de blessures depuis le début de la saison. Cela fait tellement longtemps que je suis sur le circuit et j'ai tout donné lors de ce dernier Wimbledon, j'y ai laissé le reste d'énergie que j'avais encore. J'ai réalisé mon rêve, ça restera à jamais gravé, mais mon corps ne tient plus. Aujourd'hui j'avais déjà mal partout après 45 minutes. C'est ce que j'ai ressenti après le match, que je ne pouvais plus faire ça. Tout le monde se souviendra de mon titre à Wimbledon, personne ne se souviendra de ce match ici. Cela a été une décision très dure, mais j'ai repoussé mes limites pour gagner Wimbledon et là je ne peux plus. Mon esprit n'y est plus, mon coeur n'y est plus et je ne peux plus mentir comme ça."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Roxane TEJERINA


Brèves

Sondage

Qui sera numéro 1 mondial à la fin de cette année 2018 ?








Partenaires

Classement Mondial ATP

1 ESP NADAL Rafael7660 pts
2 SRB DJOKOVIC Novak7445 pts
3 SUI FEDERER Roger6260 pts
4 ARG DEL POTRO Juan Martin5860 pts
5 ALL ZVEREV Alexander5025 pts
6 CRO CILIC Marin4185 pts
7 AUT THIEM Dominic3825 pts
8 RSA ANDERSON Kevin3775 pts
9 BUL DIMITROV Grigor3440 pts
10 USA ISNER John3290 pts

Classement Mondial WTA

1 ROU HALEP Simona7421 pts
2 DAN WOZNIACKI Caroline6490 pts
3 ALL KERBER Angelique5400 pts
4 JAP OSAKA Naomi4770 pts
5 UKR SVITOLINA Elina4350 pts
6 CZE PLISKOVA Karolina4345 pts
7 CZE KVITOVA Petra4255 pts
8 USA STEPHENS Sloane4022 pts
9 ALL GOERGES Julia3785 pts
10 NDL BERTENS Kiki3740 pts
]