WTA
WTA - Eugenie Bouchard gagne son procès contre l'USTA ! Photo : @WTA

WTA - Eugenie Bouchard gagne son procès contre l'USTA !

Ça y est ! On connaît enfin le verdict du procès d'Eugenie Bouchard contre l'USTA (la fédération américaine de tennis). Après plus de 2 ans sans aucune avancée significative dans la résolution du conflit, les jurés à New York ont tranché : l'USTA est reconnue responsable de la chute de la Canadienne dans une salle des kinés lors de l'US Open 2015, chute qui a été à l'origine d'une commotion cérébrale sérieuse. Désormais, le procès passe à sa 2e phase, la détermination des dommages et intérêts qui seront accordés à Eugenie Bouchard en réparation des conséquences physiques, psychologiques et financières de sa chute. 

Suivez tout le tennis 2.0 avec Tennis Actu

 

US Open, le 4 septembre 2015. Quelques heures après sa victoire à l'arraché face à Dominika Cibulkova au 3e tour et peu après une défaite en double mixte, Eugenie Bouchard, seule, se rend aux vestiaires pour s'adonner à sa routine de récupération. La Canadienne se dirige vers son bain d'eau glacée mais ne l'atteindra pas. Entre temps, elle glisse sur le sol des vestiaires et se cogne violemment la tête contre le plancher. Rapidement emmenée aux urgences, les analyses des médecins révélent que la joueuse souffre d'une commotion cérébrale. Encore en lice en simple et en double, Eugenie Bouchard doit se résigner, la mort dans l'âme, à déclarer forfait dans les deux catégories, incapable de jouer un match compétitif dans l'état où elle se trouve. Sa tournée asiatique tournera court également en raison des conséquences de sa chute : forfait à Tokyo et Wuhan, elle doit abandonner lors de son premier tour à Pékin, gagnée par des étourdissements. 

En Octobre 2015, la Canadienne décide alors de poursuivre en justice la Fédération américaine de Tennis, la tenant pour responsable de sa chute sur une « substance glissante, étrangère et dangereuse » et demandant répérations pour les conséquences physiques, psychologiques et financières de cette chute. S'il n'y a pas eu d'évolutions significatives ces dernières années, les choses semblent cependant s'accélérer aujourd'hui. Mardi 20, mercredi 21 et jeudi 22 février, les avocats des deux parties se retrouvaient à nouveau en Cour fédéral (l'équivalent d'un tribunal de première instance en France) à New York pour déterminer la part de responsabilité de l'USTA dans la chute de la Canadienne.

 

Selon le journaliste Ben Rothenberg, l'USTA tente de se défaire de la responsabilité, en rejetant une partie de la faute sur la WTA. En effet, elle aurait indiqué à l'USTA qu'il n'y avait plus aucune joueuse présente dans les vestiaires, ce qui permettait au staff de l'USTA d'appliquer le produit glissant sur le sol sans risque de chute de la part d'un quelconque sportif. En outre, le directeur du tournoi, David Brewer, premier témoin à intervenir, a insisté sur le fait que personne n'aurait dû pouvoir rentrer dans la salle où la Canadienne a glissé après le départ de tous les entraîneurs, et la gestion des salles est faite par la WTA...

Mercredi, une nouvelle série de témoins, dont Eugenie Bouchard en personne, témoignait au tribunal. D'abord, une série d'employées de l'USTA se sont exprimés à la barre, mais aucun n'a admis avoir nettoyé le sol avec cette substance glissante ce soir là. Ensuite, la jeune Canadienne a pris la parole et a réfuté l'argument de l'USTA selon lequel les joueuses n'ont pas le droit de rentrer dans les salles d'entraînement sans la présence d'un entraîneur, appuyée par son avocat Benedict Morelli, qui confirme que cette règle n'est présente dans aucun règlement du tournoi. Enfin, l'avocat de l'USTA a quant à lui avancé qu'Eugenie Bouchard n'avait prévenu personne de sa présence ce soir- là, une heure après la fin des matchs. 

Jeudi, le verdict est tombé : l'USTA est jugée comme responsable de la chute d'Eugenie Bouchard le soir du vendredi 4 septembre 2015.  La phase 2 du procès est la détermination de la réparation du dommage, pour laquelle il faudra prendre en compte les revenus potentiels de la Canadienne (sur et en dehors des courts) pendant la période où elle a souffert des conséquences de sa chute.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François-Xavier PIPART


Brèves

Sondage

Rafael Nadal peut-il encore gagner Wimbledon ?






Partenaires

Classement Mondial ATP

1 SUI FEDERER Roger8920 pts
2 ESP NADAL Rafael8770 pts
3 ALL ZVEREV Alexander5965 pts
4 ARG DEL POTRO Juan Martin5080 pts
5 BUL DIMITROV Grigor4870 pts
6 CRO CILIC Marin4860 pts
7 AUT THIEM Dominic3835 pts
8 RSA ANDERSON Kevin3635 pts
9 BEL GOFFIN David3110 pts
10 USA ISNER John3070 pts

Classement Mondial WTA

1 ROU HALEP Simona7970 pts
2 DAN WOZNIACKI Caroline6745 pts
3 ESP MUGURUZA Garbine6550 pts
4 USA STEPHENS Sloane5463 pts
5 UKR SVITOLINA Elina5205 pts
6 FRA GARCIA Caroline4970 pts
7 CZE PLISKOVA Karolina4685 pts
8 CZE KVITOVA Petra4610 pts
9 USA WILLIAMS Venus3971 pts
10 USA KEYS Madison3536 pts