Tennis Actu UK Tennis Actu ES Tennis Actu IT Tennis Actu DE
ITW - Benjamin Bonzi, 78e top 100 : 'Le chemin n'est pas fini...'
ITW
Photo : @TennisActu/ATPChallengerTour

ITW - Benjamin Bonzi, 78e top 100 : "Le chemin n'est pas fini..."

Voilà une étape capitale franchie par le Nîmois. Seulement deux semaines après Arthur RinderknechBenjamin Bonzi a lui aussi craqué le top 100. Le Challenger de Segovia en Espagne a réussi cette année au joueur du Stade Toulousain. En finale contre le Néerlandais Tim Van Rijthoven, tombeur de Hugo Grenier et Mathias Bourgue, le Gardois n'est pas tombé dans le piège pour s'imposer 7-6(10), 3-6, 6-4. Une performance qui lui a permis de remporter un troisième Challenger cette année mais aussi et surtout d'intégrer le top 100, 95e dès ce lundi. Il est le 78e joueur tricolore à s'inviter dans les 100. Cette ascension arrive trop tardivement pour l'US Open, où il devra passer par les qualifs normalement. Mais il se rapproche grandement de l'Open d'Australie... Au micro de Tennis Actu, "Ben" a évoqué cette entrée dans le top 100 et ses plans pour la suite de la saison. "Le chemin n'est pas fini, il y a encore plein de belles choses à faire..."

Ben Bonzi évoque son entrée dans les 100 pour Tennis Actu

 

"Le top 100, c’est quelque chose de fait. Il faut passer à autre chose et trouver d’autres objectifs"

Benjamin, comment s'est passée cette première nuit en tant que membre du top 100 ?

Il y a eu des petites péripéties (sourire). On a raté notre avion hier soir. Finalement, on en a pris un tôt ce matin mais la nuit s’est bien passée. Rien n’a changé.

 

Qu’est-ce que ça te fait d’avoir réussi à entrer dans le top 100 ?

C’est un objectif important à atteindre. J’essayais de jouer au-delà de ça mais forcément dans la tête, ça laisse des traces. C’’est d’autant plus cool que je le fais en gagnant un tournoi. La semaine que j’ai vécue fait plaisir.

 

On te suivait depuis le début de la semaine parce qu’on savait que si tu allais au bout tu étais top 100. Comment as-tu géré cette pression cette semaine ? Est-ce que ça a pesé sur tes épaules ?

Non, franchement je n y’ai pas pensé cette semaine. J’ai juste vu un tweet après ma demie. Je n’y ai pas trop pensé, seulement sur la balle de match. Pas dans la semaine.

 

Es-tu en avance sur tes objectifs ? Ou alors c’est ce que tu avais espéré ?

Je n’avais pas espéré de date précise. Je m’étais dit que si ça devait arriver, ça arriverait peu importe la date. C’est quelque chose de fait. Il faut passer à autre chose et trouver d’autres objectifs.

 

 

Sur Arthur Rinderknech : "Je ne peux pas le laisser prendre son envol comme ça (...) je suis très content pour lui et pour moi"

Il y a deux semaines, c’était Arthur qui entrait dans le top 100. C’est quand même fou que vous soyez dans la même trajectoire à quelques semaines d’intervalle ?

Je ne peux pas le laisser prendre son envol comme ça. Il aura trop d’avance après… (sourire). Non ça nous amuse tous les deux. Je suis très content pour lui et pour moi. On va continuer à se livrer une petite bataille à distance.

 

Ça joue sur la confiance de voir son pote réussir sur le circuit ATP et s’affirmer ?

Bien sûr ! On sait tous les deux qu’on est capable de bien jouer sur le circuit ATP. Moi, ça s’est vu en Grand Chelem où j’ai réussi à faire des bons matchs. Maintenant, il va falloir aller un peu plus sur les Grands Prix et gagner. C’est vrai que de voir Arthur réussir ces choses-là, ça encourage à y aller.

 

 

"Assurer l’Open d’Australie, ce serait cool"

Maintenant l’idée c’est de peser plus en ATP 250 voire 500 et de battre des joueurs du top 50 régulièrement ?

Je pense. Je n’en ai pas encore discuté avec mon coach. Je pense que oui, la programmation sera plus orientée Grands Prix. L’idée sera de titiller un peu plus haut.

 

Quel est le programme de l'été américain ?

Je pars à Toronto demain. Après je suis inscrit à Cincinnati où ce sera à l’arrache. Et ensuite l’US Open, où je suis dehors pour l’instant.

 

Est-ce que tu es déçu que ton classement vienne tard par rapport à l’US ? Parce que tu es en qualifs pour l’instant.

Non parce que c’est un choix que j’ai fait. J’aurais pu choisir de jouer sur terre et peut-être gagner assez de points dans la deadline mais ça a été un choix. Aucun regret là-dessus.

 

Ce serait quoi un deuxième semestre réussi ?

Peut-être se rapprocher des 70. Je ne connais pas la différence de points. Je n’ai jamais raisonné en termes de classement. Assurer l’Open d’Australie, ce serait cool. Je n’ai pas grand-chose à défendre donc si je peux continuer comme ça, garder la confiance, je ne sais pas jusqu’où je peux aller.

 

 

 

"Peut-être que je vais encore plus profiter (...) il y a encore plein de belles choses à faire"

On a senti Arthur plus léger lorsqu’il a franchi le top 100. Est-ce que tu penses que ce sera la même chose pour toi ?

Franchement, peut-être… Je n’ai pas le recul nécessaire mais avec Arthur, on nous disait depuis un bon moment que l’on devait être dans les 100. A force de l’entendre, c’est quelque chose qui pèse un peu. On a passé un peu de temps entre la 100e et la 115e et je peux comprendre le fait qu’il soit plus léger une fois dedans. Il a gagné beaucoup de matchs et accumulé beaucoup de confiance. Ça fera peut-être ça aussi pour moi.

 

C’était frustrant que tout le monde soit dans l’attente que tu franchisses les 100 ? Ça a pesé sur toi ?

Non, je ne peux pas dire que ça m’a gêné. On sait que le top 100 est un cap dans le tennis. On a beau dire ce qu’on veut, ce passage-là, on l’aura toujours en tête. De l’avoir entendu depuis le début de l’année, que l’on était 50e 60e à la Race, que l’on devrait être top 100, c’était répétitif. C’était une vérité mais ce n’était pas la vérité du moment. Il fallait gagner des matchs avec des conditions de classement différentes. Je pense que c’est un soulagement.

 

A 25 ans, tu as l’impression de profiter pleinement de ta carrière de joueur pro ?

Oui bien sûr ! Je me suis retrouvé depuis 2 ans avec un bien meilleur équilibre sur le terrain et en dehors. Peut-être que je vais encore plus profiter. Il faut se dire que le chemin n’est pas fini et qu’il y a encore plein de belles choses à faire. Il ne faut pas s’arrêter là.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Alexandre HERCHEUX

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les matches de Tennis c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des matchs. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au début du match. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Publicité

Sondage

Novak Djokovic, Rafael Nadal et Roger Federer resteront-ils bloqués à 20 titres du GC ?







Partenaires

Publicité

Classement Mondial ATP

1 SRB DJOKOVIC Novak12133 pts
2 RUS MEDVEDEV Daniil10780 pts
3 GRE TSITSIPAS Stefanos8350 pts
4 ALL ZVEREV Alexander7760 pts
5 RUS RUBLEV Andrey6130 pts
6 ESP NADAL Rafael5815 pts
7 ITA BERRETTINI Matteo5173 pts
8 AUT THIEM Dominic4995 pts
9 SUI FEDERER Roger3765 pts
10 NOR RUUD Casper3440 pts

Classement Mondial WTA

1 AUS BARTY Ashleigh10075 pts
2 BLR SABALENKA Aryna7720 pts
3 CZE PLISKOVA Karolina5315 pts
4 UKR SVITOLINA Elina4860 pts
5 JAP OSAKA Naomi4796 pts
6 USA KENIN Sofia4692 pts
7 CZE KREJCIKOVA Barbora4668 pts
8 POL SWIATEK Iga4571 pts
9 ESP MUGURUZA Garbine4380 pts
10 CZE KVITOVA Petra4060 pts