Tennis Actu UK Tennis Actu ES Tennis Actu IT Tennis Actu DE
ITW
ITW - Ascione : 'Jo Tsonga est courageux, beaucoup auraient arrêté' Photo : @TennisActu / @AllINAcademy / @RolexPM

ITW - Ascione : "Jo Tsonga est courageux, beaucoup auraient arrêté"

Entraîneur, directeur d'académie, directeur de tournoi, papa... Thierry Ascione est un homme occupé et passionné qui n'a pas peur d'avoir plusieurs casquettes et qui se lance dans de nombreux projets. Cette semaine, l'ancien joueur de 40 ans a annoncé qu'un nouveau Challenger serait mis en place cet été à Saint-Tropez. Un projet dont fait partie son protégé Jo-Wilfried Tsonga. D'ailleurs, coach du Manceau depuis 9 ans, le natif de Villeurbanne en est sûr, Jo peut revenir à son tout meilleur niveau ! 

Le Mag Tennis Actu avec Thierry Ascione

Eliminé au premier tour de l'ATP 500 de Barcelone par Egor GerasimovJo-Wilfried Tsonga a cerné ses manques actuels. L'ancien numéro 1 français s'était inscrit au Challenger d'Heilbronn, du 10 au 16 mai mais finalement, il a changé ses plans et envisage plutôt une reprise à l'Open Parc ARA, dirigé par Thierry Ascione. Il s'entraîne dur actuellement à la All In Academy de son coach à Villeneuve-Loubet sur la Côte d'Azur. Au micro de Tennis Actu, l'entraîneur du Manceau a accepté d'évoquer le nouveau Challenger de Saint-Tropez, son tournoi de Lyon mais aussi la situation actuelle de Jo-Wilfried Tsonga. 

 

"Comme avec Jo (Tsonga) et Benny (Rousseau) on est un peu cons, on est allé au bout du projet de Challenger à Saint-Tropez et on l’a fait"

Question basique mais importante durant la période actuelle, comment-allez-vous ?

Pas trop mal, on essaie de garder la même énergie et d’entraîner les joueurs du mieux possible.

Thierry, vous être initiateur d’un beau projet avec Jo, un Challenger à Saint-Tropez. Racontez-nous un peu la construction de cette idée et pourquoi cela vous tenait à cœur.

C’est un village que j’aime par-dessus tout. J’y vais depuis que je suis gamin avec mes parents. Ça fait quelques années que l’on réfléchit avec Jo et Benjamin (Rousseau), futur directeur du tournoi de Saint-Tropez, pour faire du tennis professionnel là-bas. Comme avec Jo et Benny on est un peu cons, on est allé au bout du projet et on l’a fait ! (rires)

J’imagine que c’est une belle fierté de créer un tournoi dans un cadre aussi magnifique.

Fierté oui… Après, ce sont des projets, on est des entrepreneurs donc la fierté, nous verrons plus tard. Ce sera un très bel évènement. Il faut qu’on soit à la hauteur de la ville ! Le Covid a freiné le projet pour la disponibilité des gens. Mais, c’est allé assez vite et tout s’est très bien passé. Nous voulions prendre notre temps pour être sûrs de la faisabilité, des conditions de jeu que nous voulions offrir. Une fois que l’on a pu présenter notre projet à la mairie, ils ont répondu présents tout de suite.

 

"Il était hors de question de faire deux années de suite sans le tournoi de Lyon"

Vous êtes aussi le directeur du tournoi de Lyon. Très joli tableau prévu cette année avec 6 joueurs dans le top 20 ?

Très heureux ! C’est beaucoup de travail. A un moment donné, nous aurions pu l’annuler. Ce n’est pas simple. On est peut-être à huis-clos. Il était hors de question de faire deux années de suite sans le tournoi.

J’imagine que vous êtes en discussion mais quelle est la tendance concernant le protocole qui sera mis en place durant le tournoi ?

Un peu compliqué car il y a des choses plus importantes que nous en ce moment. On attend la décision du Préfet mais il y a quelques dossiers sur le bureau et il nous traitera quand il le pourra.

La liste des inscrits doit tout de même vous donner le sourire ?

C’est du travail. On les appelle, on les voit toute l’année. On essaie de leur offrir de bonnes conditions depuis 4 ans pour qu’ils viennent jouer. Le travail fourni depuis 4 ans est important. On n’est pas passif sur les tableaux. On le sait quand les joueurs s’inscrivent. Ce n’est pas une surprise ou très rarement.

 

"Jo est dans un super état d’esprit, il est courageux, beaucoup auraient arrêté"

Vous êtes bien sûr le coach de Jo-Wilfried Tsonga, il devait jouer un Challenger en Allemagne à partir du 10 mai, il a finalement changé ces plans. Comment-va-t-il ?

Très bien, on est ensemble à Villeneuve-Loubet. Il travaille dur et fait des efforts pour retrouver un très bon niveau et se faire plaisir en gagnant des matchs. Il est dans un super état d’esprit, il est courageux, beaucoup auraient arrêté. Lui a encore envie de jouer et aime ça. Je pense qu’il peut être encore très performant.

Ça a été le choix de la prudence de se retirer de Heilbronn ?

Oui, c’était plutôt se donner encore plus de temps pour être encore plus prêt à Lyon et à Roland-Garros. Il a senti très vite qu’il avait besoin de quelques jours supplémentaires pour être compétitif.

5 matchs et une victoire en 2021, la route est longue, comment jugez-vous la progression de Jo depuis son retour en février ?

Ça fait longtemps que je ne juge plus mes joueurs très honnêtement. En tout cas, il est là, il y croit, il a envie de gagner. C’est dommage car ça revenait en indoor, il s’est fait mal à Dubaï et a dû repartir à l’entraînement, en arrière. Malgré tout, il est assez philosophe, il accepte toutes les embûches sur son retour. Il est bien. C’est une force de la nature, c’est un champion !

A 36 ans, certains fans ou observateurs ont des doutes. Jo ne semble pas douter. Vous sentez qu'il peut encore frapper des grands coups sur le circuit ?

Très honnêtement, ça fait longtemps que l’on n’écoute plus les commentateurs sinon on serait déjà pendus je pense. Ou on aurait peut-être mis un contrat sur leur tête (rires). Avec la carrière de Jo, il s’en fout de ce qu’on pense. Il a tous les droits, il n’a rien demandé à personne, il fait ce qu’il veut. Moi, j’ai quand même des repères. Je l’ai entraîné pendant 9 ans. Il est à l’heure au niveau tennistique, haut du corps. Il a encore du travail au niveau du bas du corps mais ça avance. Il avait besoin de temps pour être sûr d’être compétitif, de pouvoir jouer 2, 3, 4 heures sans se blesser. On a pris ce temps-là. Les autres, ça fait longtemps que l’on s’en fout.

 

 

"Il a déjà préparé sa reconversion comme personne. C’est un super entrepreneur. Il arrêtera quand il le voudra et sera le seul à décider"

Vous qui le connaissez par cœur, il est guidé par quoi Jo ? La compétition ou la volonté de finir sa carrière en ses termes ?

Quand je vois son sourire le matin à l’entraînement, c’est juste le jeu qui l’intéresse. Ce ne sont pas des grandes phrases. Il a encore envie de jouer. Comme Richard, comme Gilles, ce sont des passionnés du jeu. Ils aiment ça. Ils ne jouent pas pour l’argent, pas pour la gloire, pas pour arrêter quand ils le veulent, ils aiment jouer. Tout à l’heure, on s’est entraînés de 9h à 11h30 et à 11h35 il regardait déjà d’autres joueurs sur les autres courts. Ce sont des fous de tennis.

Quel serait un Roland réussi ?

Aucune idée ! Qu’il puisse le jouer déjà !

On peut en douter ?

Non non, on n’en doute pas ! Lui, il veut juste jouer Roland-Garros et être capable de gagner des matchs. S’il peut en gagner 3, il ne se privera pas de le faire.

Jo est un passionné, il a le sourire et l’envie. Il peut peut-être jouer encore quelques années si tout suit ?

C’est lui qui verra ça. Je ne veux pas parler en son nom. Il a la chance d’avoir une carrière exceptionnelle. Il a déjà préparé sa reconversion comme personne. Tout est prêt. C’est pour ça qu’il fait ce qu’il veut. C’est un super entrepreneur. Il arrêtera quand il le voudra et sera le seul à décider. Il a beaucoup de chance là-dessus.

Pour conclure, avec toutes les casquettes que vous avez, coach, patron d’académie, directeur de tournoi, papa, vous n’êtes jamais fatigué ?

Non jamais ! Jamais parce que j’ai des joueurs formidables, une femme formidable, des enfants formidables, je ne fais que des choses qui ont été des rêves. J’ai beaucoup de chance. Donc fatigué non, ils sont plus fatigués que moi…

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Alexandre HERCHEUX

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les matches de Tennis c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des matchs. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au début du match. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Publicité

Sondage

Qui sera le GOAT et aura au final le plus de titres du Grand Chelem ?







Partenaires

Publicité

Classement Mondial ATP

1 SRB DJOKOVIC Novak12113 pts
2 RUS MEDVEDEV Daniil10143 pts
3 ESP NADAL Rafael8630 pts
4 GRE TSITSIPAS Stefanos7980 pts
5 AUT THIEM Dominic7425 pts
6 ALL ZVEREV Alexander7350 pts
7 RUS RUBLEV Andrey5910 pts
8 SUI FEDERER Roger5065 pts
9 ITA BERRETTINI Matteo4103 pts
10 ESP BAUTISTA AGUT Roberto3170 pts

Classement Mondial WTA

1 AUS BARTY Ashleigh8245 pts
2 JAP OSAKA Naomi7401 pts
3 ROU HALEP Simona6330 pts
4 BLR SABALENKA Aryna6195 pts
5 USA KENIN Sofia5865 pts
6 UKR SVITOLINA Elina5835 pts
7 CAN ANDREESCU Bianca 5265 pts
8 USA WILLIAMS Serena4931 pts
9 Pologne SWIATEK Iga4435 pts
10 CZE PLISKOVA Karolina4285 pts