Tennis Actu UK Tennis Actu ES Tennis Actu IT Tennis Actu DE
Roland-Garros - Simon joue Johnson au 2e tour : 'C'était inattendu'
Roland-Garros
Photo : @RolandGarros

Roland-Garros - Simon joue Johnson au 2e tour : "C'était inattendu"

Publié le par Alexandre HERCHEUX

Gilles Simon retrouve son tennis d'antan pour son dernier Roland-Garros. Le Niçois, joueur atypique, avec un tennis très tactique, brillant sur et en dehors du court, laissera une jolie trace dans l'histoire du tennis français. A 37 ans, retombé 159e mondial, il en a encore sous le capot. Sur le Simonne-Mathieu mardi soir, "Gillou" a fait plier Pablo Carreno Busta 6-4, 6-4, 4-6, 1-6, 6-4 aux alentours d'1h15 du matin. Auteur de 45 coups gagnants, le vétéran a été bluffant pour faire craquer le solide espagnol. Ce dernier menait pourtant 4-2 dans la dernière manche. Le Niçois aura un beau coup à jouer ce jeudi contre Steve Johnson, s'il parvient à bien récupérer.

Gilles Simon au 2e tour de Roland-Garros 2022

 

Retrouvez le tableau dames de Roland-Garros 2022 en cliquant ICI

Retrouvez le tableau hommes de Roland-Garros 2022 en cliquant ICI 

 

"C'était un match incroyable, une victoire inattendue. J'avais plus peur d'être ridicule que je n’espérais gagner ce match"

En conférence de presse, le Tricolore est revenu sur sa victoire quasi inespérée. "C'était un match incroyable, une victoire inattendue. J'avais plus peur d'être ridicule que je n’espérais gagner ce match. J'avais de bonnes sensations au début du match. J'ai commencé à servir un excellent tennis dans le premier et deuxième set. Sur terre battue, c'est des matchs super longs. Pablo est un joueur très robuste, on sait que cela va être difficile jusqu'à la fin. Malheureusement, j'ai diminué un peu physiquement et lui, il jouait toujours bien et même de mieux en mieux, il est logique qu'il soit remonté 6-4, 6- 1. Il m'a breaké et avait un break d'avance dans le cinquième. J'ai dû mettre tout sur le terrain pour rester dans la course, et j’avais un break à remonter, je n'étais pas vraiment dans une bonne position, mais c'était de mieux en mieux, jeu après jeu, je me rapprochais de lui et à la fin, j'ai réussi à gagner le dernier set. C'était inattendu".

 

"Il ne reste que des génies à la fin. A une heure trente, il ne reste que les vrais"

Le public a répondu présent malgré l'heure tardive de la rencontre. De nombreux fans sont restés jusqu'à 1h30 du matin sur le Simonne-Mathieu. "Il ne reste que des génies à la fin. A une heure trente, il ne reste que les vrais. Non, c'était une ambiance incroyable. Finalement, c'était dès le début parce qu'on est déjà rentrés tard sur le terrain et c'est ultra important ; c'est ultra important, parce que quand à un moment, Pablo me roule dessus au troisième, au quatrième, au début du cinquième et ils sont là. Pour le moindre point que je gagne, ils sont là, ils gueulent, ils se lèvent, ils chantent ; ils n'arrêtent pas. Ils n'ont jamais arrêté, du premier au dernier point. Forcément, cela aide et dès que tu regagnes un jeu, dès que tu regagnes deux jeux, tu les ressens repartir, cela te redonne un peu d'énergie et c'est un peu d'énergie par-là, à un moment de tension pour lui où il sent que dès qu’il rate, il va se faire gueuler dessus et ce n'est pas agréable. Eh bien c'est comme cela et c'est l'avantage que l'on a de jouer ici. Voilà, la double qui tombe à la fin, à 30A, elle ne tombe pas par hasard. Ils ont été ultra importants et je les remercie énormément."

 

"Tu dis : tiens, tu as ton Challenger, cela va aller mieux. Non, tu prends des roustes toutes les semaines par le premier qui se présente"

Gillou a forcément comparé ce match avec celui de son pote Jo-Wilfried Tsonga, quelques heures avant. "Ce n'est pas que cela m'a inspiré ou dopé, mais c'est juste que c'est la fin de carrière, la fin de carrière c'est difficile, tu ne gagnes plus un match, tu redescends, tu vas jouer un Challenger. Tu dis : tiens, tu as ton Challenger, cela va aller mieux. Non, tu prends des roustes toutes les semaines par le premier qui se présente, parce que les mecs jouent très bien et qu'ils sont très, très forts. Félix, il joue Varillas chaque semaine. En Challenger, il aurait pris 2 et 2, mais ici, en 5 sets, il a fini par gagner. C'est le niveau de ces joueurs. C'est très fort et très dur. Tu sens que tu descends, que tu n'es plus au niveau, que tu fais des efforts mais il y a des jours où ça va, des jours où cela ne va pas et Jo est là-dedans. Cela fait une année, deux années, trois années qu'il traverse, il ne joue pas, il est blessé, quand il revient c'est dur, du coup il refait 3 matchs, il se re-pète, etc. Moi, j'avais une grosse inquiétude de me présenter à Roland-Garros, sur un joueur comme celui-là et de me dire que je peux me prendre très facilement un 6-2, 6-1, 6-1, un jour où je suis tendu et où cela ne va pas et tu te dis tu fais un dernier Roland-Garros et tu n’en profites pas."

 

"On a vu Jo, on a vu le dernier match de Jo ; on a revu Jo qui sert à 2-1, qui envoie des pétards de partout, qui est explosif"

"Tu as envie qu'il y ait une bonne ambiance mais il faut qu'il y ait match. En regardant Jo, c'est ce qui m'a frappé, c'est que l'on a vu Jo une dernière fois, c'est ce que je disais sur le terrain, on a vu Jo, on a vu le dernier match de Jo ; on a revu Jo qui sert à 2-1, qui envoie des pétards de partout, qui est explosif. On a revu Jo une dernière fois et c'est cela que tout le monde avait envie de voir et c’est pour cela que l’on a vibré autant sur son match. Ça a bouffé un jus de dingue, d’ailleurs. C'est juste cela. Je me suis dit : la chance ! Il a réussi à faire ça, c'est son dernier match et il a fait un super dernier match ; on l'a revu."

 

"Je me suis dit : ce serait vraiment bien si on pouvait revoir Gilles Simon une dernière fois"

"Moi, ce n'est pas mon dernier match, mais ce sera mon dernier Roland-Garros quand même et probablement mon dernier 5 sets, parce qu'après, les autres Grands Chelems... Je me suis dit : ce serait vraiment bien si on pouvait revoir Gilles Simon une dernière fois, pas celui qui a pris 2 et 1 contre Krutykh la semaine dernière à Heilbronn, mais celui qui pouvait être là sur le terrain, jouer 3 heures, 4 heures, qui est courageux, qui va essayer de trouver des solutions, qui va se battre. Je suis rentré dans ce match et c'est dans ce sens que Jo a fait du bien, il a été capable, il a été costaud. Souvent, on a envie, on n'y arrive pas, mais là j'avais envie, j'ai réussi. Donc, j’étais content."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les matches de Tennis c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des matchs. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au début du match. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

16:29 Wimbledon Jabeur jouera sa 1ère finale en GC contre Halep ou Rybakina 16:29 Wimbledon David Goffin sur le Djokovic-Norrie : "Ça sera à sens unique" 16:29 ATP - Newport Murray, Auger-Aliassime et aussi quatre Bleus attendus 16:28 Wimbledon Déchirure abdominale de 7 mm pour Rafael Nadal ? 16:07 Porto (CH) Grenier fonce en quart de finale, Escoffier stoppé 15:48 FFT La soirée "Coeur central" a permis de récolter 300 000 euros 15:30 Wimbledon Dur constat : la "Next Gen" est absente des demi-finales ! 15:28 Monastir (M15) Bertrand en quarts, Scaglia sorti, Wallart à venir 15:12 ATP/WTA Les 5 petites astuces pour parier en ligne sur le tennis... 14:43 Média Voir et revoir vos vidéos de Tennis avec Tennis Actu ! 14:41 Wimbledon 5 novices en demi-finale de GC, une première depuis 1997 ! 14:35 ATP/WTA Suivez en Live et en Video tous les matches de tennis ! 14:32 WTA - Contrexéville Jessika Ponchet, déjà dernier espoir tricolore 14:14 Wimbledon Kyrgios : "Le match le plus suivi de l'histoire contre Nadal" 13:57 Wimbledon Harmony Tan: "Je vais aller en Lettonie pour le cut de l'US" 13:53 ATP - Bastad Rublev et Ruud en vedettes, Wawrinka et Thiem présents 13:50 Versmold (W100) En quart, Chloé Paquet grignote pour l'US Open 13:48 Wimbledon Jabeur : "Contre Maria, ce sera comme un barbecue en famille" 13:47 Casinalbo (M25) Laurent Lokoli rejoint Royer pour un quart fratricide 13:46 Salzbourg (CH) Thiem veut enchaîner, Rinderknech stoppé par la pluie
fleche bas fleche haut

Partenaires

Publicité
Publicité
Publicité

Sondage

Qui va remporter ce Wimbledon 2022 ?








Classement Mondial ATP

1 RUS MEDVEDEV Daniil7955 pts
2 ALL ZVEREV Alexander7030 pts
3 SRB DJOKOVIC Novak6770 pts
4 ESP NADAL Rafael6525 pts
5 GRE TSITSIPAS Stefanos5150 pts
6 NOR RUUD Casper5050 pts
7 ESP ALCARAZ Carlos4890 pts
8 RUS RUBLEV Andrey3870 pts
9 CAN AUGER-ALIASSIME Felix3760 pts
10 POL HURKACZ Hubert3735 pts

Classement Mondial WTA

1 POL SWIATEK Iga8576 pts
2 TUN JABEUR Ons4340 pts
3 EST KONTAVEIT Anett4306 pts
4 ESP BADOSA GIBERT Paula4245 pts
5 GRE SAKKARI Maria4205 pts
6 BLR SABALENKA Aryna4046 pts
7 CZE PLISKOVA Karolina3777 pts
8 USA COLLINS Courtney3255 pts
9 USA PEGULA Jessica3156 pts
10 ESP MUGURUZA Garbine3015 pts
Publicité
-