logo Tennis Actu

ATP - Gabriel Debru va ouvrir sa saison 2023 au Challenger d'Oeiras...

Par Vincent DE MAUPEOU le 16/12/2022 à 15:03

ATP
Photo : @TennisActu / TennisActu.net

Sa saison 2022 a été marquée par un très beau titre à Roland Garros juniors et la place - éphémère - de n°1 mondial de la catégorie. Pourtant, Gabriel Debru (16 ans) est loin de se reposer sur les lauriers de ce titre et s'est dit déçu par une fin de saison en demi-teinte sur le circuit des seniors. Toujours soucieux de se remettre en question pour aller encore plus haut, il se projette sur l'année 2023 avec une grande envie. C'est au Challenger d'Oeiras, au Portugal, qu'il entamera la nouvelle année. Il a intégré le tableau grâce à son Top junior. C'est la conséquence directe de l'accelerator programm mis en place par l'ATP pour aider les juniors à franchir le palier avec le monde des seniors.

Vidéo - Debru à Roland : "C'est incroyable d'avoir gagné un match"

 

L'objectif de glaner un Grand Chelem junior a été rempli

Décu par une défaite au premier tour à l'Open d'Australie juniors en début d'année, Gabriel Debru a rectifié le tir quelques mois plus tard. A la maison, à Roland-Garros, il a brillamment remporté le tournoi. Une grande satisfaction car décrocher un Grand Chelem junior était un objectif déclaré lors d'une interview fin 2021 au micro de Tennis Actu : "Pour commencer, [je voudrais] gagner un grand chelem junior. Roland si possible, mais Wimbledon aussi. Gagner un tournoi sur herbe c'est incroyable, surtout qu'il n'y a pas beaucoup de tournois sur cette surface à notre âge."

A l'aise sur terre battue, le Grenoblois avait donc également coché Wimbledon. Mais il a découvert une surface qu'il ne connaissait pas et malgré son statut de tête de série n°1, Debru n'a passé qu'un tour à Londres, ensuite battu par un Américain. Nul doute que l'année prochaine sera l'occasion pour ce serveur de grande taille (1,95m) de progresser sur herbe. Wim était son dernier tournoi junior. Cap sur le circuit senior !

 

Des débuts sur le circuit senior prometteurs

En fin d'année 2021, il avait joué le Future d'Uriage, les Challengers de Pau et bien sûr de Roanne où il avait signé une première victoire rententissante pour un si jeune joueur. En 2022, outre le circuit juniors, Gabriel Debru a continué sa découverte chez les pros. Il a intelligemment commencé sur un 15.000$ chez lui à Grenoble, avant de partir sur des tournées en Allemagne, Afrique du Nord et en Turquie. Première victoire de l'année en mars à Marrakech, puis nouvelle victoire au premier tour à Antalya en avril. Sa carrière est lancée.

En mai, Debru est invité aux qualifications du challenger d'Aix-en-Provence et de Roland-Garros, celui des grands. En Provence, il efface Alvarez Verona, 278e mondial, et Elliot Benchetrit, pour décrocher le tableau final. Il est éliminé ensuite par le vainqueur futur du tounoi Benjamin Bonzi. Porte d'Auteuil, Debru fait honneur à sa wild-card en battant Arthur Fils au premier tour avant de s'incliner face à l'expérimenté Norbert Gombos (4-6, 6-7). Il repart avec 8 points ATP et se retrouve début juillet 686e mondial alors qu'il avait démarré l'année 973e.

 

Gabriel Debru, en décembre : "Cette année ne s'est pas terminée avec les résultats attendus"

En juillet, à Gubbio en Italie (15.000$), le protégé de Boris Vallejo atteint demi-finales d'un tournoi senior pour la première fois. Il enchaîne avec un quart sur 25.000$ à Setubal au Portugal fin août. Une gestion espacée des tournois qui lui permet de bien s'entraîner et de se reposer. Comme il le déclarait dans le podcast Dip Impact d'Eurosport en juin : "La gestion de son corps, c'est très important. Ça s'apprend. Si on fait des charges trop importantes, on risque de se blesser."

Cela s'est vérifié en septembre sur le tournois Challenger de Rennes. Après un beau tournoi à Cassis (défaite au deuxième tour face à Duckworth), Debru élimine Mats Rosenkranz dans une partie accrochée (4-6, 6-3, 6-4). Mais il est trop court physiquement au tour suivant, battu par Hugo Gaston en trois sets après une chute ayant fragilisé sa cheville droite. Il est alors 539e mondial, son meilleur classement. Même s'il souhaitait d'abord gagner quelques titres en Futures, Debru décide de privilégier les qualifications en Challenger où il peut parfois entrer grâce à ce ranking.

Mais la fin d'année a été plus difficile. Le Grenoblois a perdu directement à Brest où il était invité, à Andria puis à Maspalomas face au 1423e mondial. Il est freiné dans sa progression au classement (627e cette semaine). "Cette année ne s’est pas terminée avec les résultats attendus, mais je vais continuer à travailler aussi dur que possible, continuer à progresser, continuer à gagner et donner le meilleur de moi même" a-t-il écrit sur son compte Instagram. Rien d'affolant pour un garçon qui aura 17 ans seulement le 21 décembre prochain. La saison prochaine va lui permettre de continuer à faire ses armes sur le circuit senior et de cocher les objectifs les uns après les autres. Avec un premier titre bientôt on l'espère.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

ATP

Gasquet va passer le mois de mars sur terre en Challenger

ATP

Matthew Ebden, numéro 1 mondial en double : "C'est un peu surréaliste"

ATP

Jules Marie, 205e lundi, son meilleur classement en carrière



L'info en continu

00:35 Mâcon (W50) Boisson, Rouvroy, Robbe et Monnot filent au deuxième tour 00:30 ATP - Acapulco Zverev, Rune, Tsitsipas, Atmane...la fin du premier tour 00:29 WTA - San Diego Wozniacki, Vekic, Fernandez : le programme de ce mardi 00:28 ATP - Santiago Tirante refroidit Fonseca, Seyboth Wild pour Fils 27/02 Lille (CH) Pouille solide, Droguet écarte Guinard, Herbert facile 27/02 WTA - Austin Stephens et Kalinina passent, Collins et Stearns à suivre 27/02 ATP - Dubaï Arthur Cazaux : "J'ai une revanche à prendre sur Rublev..." 27/02 ATP - Dubaï Medvedev : "Si je garde mon titre, ça sera mon tournoi préféré" 27/02 ATP / WTA Novak Djokovic et Iga Swiatek parmi les sportifs de l'année 27/02 Dopage Clijsters soutien Halep : "Pas de conséquences pour l'équipe..." 27/02 ATP Jules Marie, 205e lundi, son meilleur classement en carrière 27/02 ATP - Dubaï Cazaux-Rublev, Humbert-Murray : le programme de ce mercredi 27/02 Tennis Actu Pour 9,99 euros et pour 1 an, TennisActu.net plus simple à lire 27/02 ATP - Dubaï Monfils, malade face à Humbert : "Les oeufs m'ont flingué..." 27/02 Lannion (M15) Malige et Hoang assument leur ambitions, Camus passe 27/02 Phoenix (CH) Struff, Giron et Murray engagés, Borges devra être costaud 27/02 ATP Gasquet va passer le mois de mars sur terre en Challenger 27/02 ATP - Dubaï Medvedev réussit sa "première" avec Simon, Cazaux et Humbert ok 27/02 ATP - Dubaï (D) Nicolas Mahut et Edouard Roger-Vasselin se relancent à Dubaï 27/02 ATP - Acapulco Frances Tiafoe : "Le tennis est le sport le plus difficile"
fleche bas fleche haut
Publicité RWM

Partenaires

Publicité AMS

Sondage

Jannik Sinner sera-t-il n°1 mondial en 2024 ?







Publicité TMZ
Publicité ADS

Classement Mondial ATP

1 SRB DJOKOVIC Novak9855 pts
2 ESP ALCARAZ Carlos8805 pts
3 ITA SINNER Jannik8270 pts
4 RUS MEDVEDEV Daniil8015 pts
5 RUS RUBLEV Andrey5110 pts
6 ALL ZVEREV Alexander5085 pts
7 DAN RUNE Holger3700 pts
8 POL HURKACZ Hubert3395 pts
9 AUS DE MINAUR Alex3210 pts
10 USA FRITZ Taylor3150 pts

Classement Mondial WTA

1 POL SWIATEK Iga10105 pts
2 BLR SABALENKA Aryna8725 pts
3 USA GAUFF Cori6975 pts
4 KAZ RYBAKINA Elena6848 pts
5 USA PEGULA Jessica5050 pts
6 TUN JABEUR Ons4173 pts
7 CZE VONDROUSOVA Marketa4070 pts
8 CHI ZHENG Qinwen4040 pts
9 GRE SAKKARI Maria3565 pts
10 LET OSTAPENKO Jelena3548 pts
Publicité
Publicité TMZ
-