logo Tennis Actu

Tennis. ITW/Le Mag - Olivier Halbout : "Daniel Jade, c'est un peu un Nadal"

Par Tennis Actu le 05/02/2023 à 08:56

ITW/Le Mag
Photo : @TennisActu / @DanielJade

Une nouvelle pépite française à l'horizon ? Daniel Jade, 13 ans, était en finale dimanche dernier du tournoi des Petits As à Tarbes. Certes, il a perdu contre l'Anglais Mark Ceban sur le score de 6-3, 6-2, mais ce jeune talent a épaté. Le garçon s'est distingué tout au long de la semaine passée en GascogneDaniel, qui nous vient du Liban et qui a débarqué en Normandie, suite à deux puissantes explosions qui ont secoué Beyrouth le mardi 4 août 2020, a dernièrement été naturalisé Français. C'est tellement récent qu'il a été contraint de jouer sous le drapeau du Liban tout au long de ce tournoi alors qu'il est venu sur place avec la Ligue de Normandie et qu'il s'entraîne à Honfleur. Cherchez l'erreur ! Pour mieux comprendre cette curiosité, mais aussi mieux découvrir le jeune Daniel Jade, Olivier Halbout, Président de la Ligue de Normandie, a accordé une interview à Tennis Actu. Daniel Jade qui a joué ce week-end la Winter Cup (Coupe d’hiver) avec l'équipe de France et désormais en bleu-blanc-rouge.

Vidéo - Olivier Halbout, président de la Ligue Normandie de la FFT !

 

"L'ITF, pour des raisons administratives obscures, quelqu'un dans un bureau avec un crayon et une gomme et qui ne comprend pas, a bloqué..."

Olivier Halbout, nous avons suivi la semaine des Petits As. On a découvert un jeune garçon, Daniel Jade, 13 ans. Il a été finaliste et nous voulions en savoir plus sur le fait qu'il soit naturalisé français tout en ayant joué sous les couleurs du Liban ?

J'étais vraiment désolé. On avait dans la programmation de Daniel les Petits As. J'étais vraiment désolé qu'après un long chemin avec sa famille, il ne puisse pas jouer le tournoi avec le drapeau français, alors qu'il arrive au CNE cette semaine et intègre l'Equipe de France. De ce que je sais, ça a été le parcours du combattant. L'ITF, pour des raisons administratives obscures, quelqu'un dans un bureau avec un crayon et une gomme et qui ne comprend pas, bloque. On est parti de loin. L'ITF s'est pris les pieds dans le tapis donc ce sera après les Petits As. Ce n'est pas très grave. Il n'oublie pas le Liban, sa terre natale, mais c'est vrai qu'avec tout ce qu'on a fait depuis deux ans, il aurait aimé jouer avec le drapeau français. Je pense que des gens n'ont pas pris leurs responsabilités. La Fédération a poussé, ceux qui s'en sont occupés sont sérieux. Je n'ai pas envie de polémiquer, on va passer à autre chose. On a parlé de la Normandie grâce à Daniel. Tout le monde a identifié que c'était une belle histoire humaine, c'est le plus important. 

 

Qui est ce garçon ? Comme l'avez-vous déniché ? 

On va rester calme. J'ai dit à la famille de faire attention. J'ai trop vu des Français arriver en quarts et là les caméras etc... Il est important que nous protégions ce jeune garçon qui a la tête sur les épaules, qui est très calme. C'est Daniel et sa famille qui sont venus à nous. Daniel avait de bons résultats au Liban mais un entraînement spartiate. La famille a décidé qu'il fallait qu'il aille en France avec son frère William. Leur oncle et leur tante habitent près de Rouen, ce qui était une base. Ils ont commencé à Mont Saint-Aignan et une dynamique s'est enclenchée très vite avec ces deux jeunes. William est plutôt entraîné par le club et nous presque aussitôt, on a commencé à faire jouer Daniel et le regarder. On lui a eu une wild6card à Draguignan et il a tout percé alors qu'il était assimilé 15/3. On s'est organisé à partir de là. On a lié une relation étroite avec les parents, qui sont formidables. On a mis de l'ingénierie autour de Daniel pour lui donner les moyens de réussir. C'est un gamin épanoui même si ses parents sont encore au Liban, et ce n'est pas simple. Le fait qu'il soit Français est important, on va pouvoir l'aider. Tout s'accélère pour lui.

"C'est un gamin doué, qui parle plusieurs langues, qui a de bons résultats à l'école, qui a un esprit d'ouverture... c'est un peu Nadal, il est très posé et réfléchi en dehors"

Il est entraîné par un coach de la Ligue de Normandie ? 

Il est entraîné par Robin Bailly. C'est un choix de vie pour Robin. On lui a dit que sa vie allait être différente, qu'il fallait l'entourer dans son parcours. J'aime bien parler d'artisanat car on fait fil à fil pour que toutes les chaînes de compétences profitent à Daniel. J'associe Joël Thénard, coach physique. Je voulais associer ce duo, c'est important. 

 

Quel est le programme désormais ? 

Là, on a eu un entretien avec la DTN. Hier et aujourd'hui, on a mis les conditions de réussite autour de Daniel. Pour l'instant, ça marche. Le gamin est épanoui, heureux, il adhère au projet, la famille aussi. Tous les gens qui interviennent ont leur rôle. Tout va bien. Ce qui est important aussi, c'est qu'il puisse se confronter aux meilleurs Français. Il peut de temps en temps aller au CNE. Là, il va aller en Equipe de France. Il a beaucoup appris cette semaine. C'est un gamin doué, qui parle plusieurs langues, qui a de bons résultats à l'école, qui a un esprit d'ouverture... c'est un peu Nadal, il est très posé et réfléchi en dehors. Sur le terrain, c'est un gamin ne lâche jamais rien. Il a des ressources mentales exceptionnelles. Il faut que la Fédération joue son rôle. On est investi à 800% dans le projet. La FFT aura aussi son rôle à jouer. 

 

"C'est un peu trop tôt pour moi pour parler de Roland-Garros. Regardons les cinq prochains mois et peut-être qu'il y aura des décisions à prendre"

Les qualifs de Roland-Garros Juniors, ce serait trop tôt ? 

Un DTN, en place il y a peu, parlait des lieux de passage au lieu des temps de passage. Je suis Président de Ligue, j'ai appris. Les lieux de passage sont importants. On va sortir un peu de Tennis Europe et aller sur l'ITF. On va démarrer avec des Grades 5. C'est important d'apprendre mais il faut aussi gagner. C'est important d'aller jusqu'au dimanche. Il faut accélérer mais que les étapes soient raisonnées et réfléchies. Voyons comment il évolue. C'est l'homme des grands rendez-vous. Il apprend mais très vite. Roland-Garros Juniors pourrait être une expérience. C'est un jeune, bien jouer au tennis ne suffit plus, il y a des jeunes qui arrivent de partout. Daniel, on le voit depuis deux ans vivre à nos côtés, il a cette faculté à se remettre en question. C'est un jeune qui a encore beaucoup de progrès à faire et c'est ça qui est intéressant. Il a une capacité de progression encore importante. Il est très sérieux, rigoureux, moteur pour les autres de la Ligue. C'est un peu trop tôt pour moi pour parler de Roland-Garros. Regardons les cinq prochains mois et peut-être qu'il y aura des décisions à prendre. 

 

La Ligue de Normandie a donc eu le nez creux ? 

Je pense que rapidement, on a compris les choses. Je suis Normand. J'ai mis quelques jours pour qu'on se connaisse, qui étaient William et Daniel. Ensuite, j'ai dit "on y va à fond". Il y a beaucoup d'affection autour de Daniel, comme autour des autres enfants. C'est une belle aventure humaine et on a envie de l'accompagner le plus loin possible. On est concentré et Daniel en est l'exemple parfait. Il n'était pas euphorique après sa semaine. Il avait du retard il y a deux ans et maintenant, il est présent dans les grands rendez-vous. C'est vraiment intéressant.

A LIRE AUSSI

ITW/LE MAG

Manon Arcangioli : "Le CNGT... un second souffle pour moi"

ITW/LE MAG

Guy Forget : "Arthur Fils doit éviter les dérives et excès"



L'info en continu

21/06 Wimbledon Ashleigh Barty va reprendre la raquette pour un tournoi exhibition 21/06 ATP - Queen's Lorenzo Musetti s'offre encore une demie, Korda rejoint Paul 21/06 ATP - Queen's Carlos Alcaraz battu : "Il est temps de penser à Wimbledon..." 21/06 WTA - Birmingham Krejcikova expédiée par Potapova, Fernandez out aussi 21/06 JO - Paris 2024 Les USA avec Gauff, Fritz, Pegula... et des absents 21/06 JO - Paris 2024 Roger-Vasselin avec Reboul : la liste officielle pour les JO 21/06 ATP Un Rafa Nadal Sport Center en Albanie : "Un projet incroyable !" 21/06 ATP - Halle Jannik Sinner s'impose au finish, Fils a bousculé Zverev 21/06 Wimbledon Osaka, Raducanu, Wozniacki... les invitées pour Wimbledon 2024 21/06 Ilkley (CH) Harold Mayot défiera Goffin pour sa 4e finale en Challenger 21/06 Média Toutes vos videos tennis à retrouver via Dailymotion Tennis Actu 21/06 WTA - Bad Homburg Caro Garcia finalement absente, Burel hérite de Siniakova 21/06 WTA - Bad Homburg (Q) Diane Parry engagée en qualifications en Allemagne 21/06 WTA - Berlin Fin des quarts avec Gauff-Jabeur et demies au programme samedi 21/06 Tennis Actu TV Toutes vos vidéos tennis sont sur Youtube Tennis Actu TV 21/06 ATP Rafael Nadal et le documentaire sur Federer : "Je n'oublierai jamais" 21/06 Média 9,99 euros, 1 an... et Tennis Actu sans pub et sans pop up 21/06 WTA - Berlin Inquiétude pour Elena Rybakina, les autres quarts reportés 21/06 Montauban (M25) Reymond en demi-finale, gros derby Lokoli-Chazal 21/06 Blois (CH) Calvin Hemery fonce en finale, Jules Marie sorti par Berankis
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ
Publicité PM

Partenaires

Sondage

Novak Djokovic n'est plus numéro 1 : retrouvera-t-il le trône avant sa retraite ?







Publicité TMZ
Publicité ADS

Classement Mondial ATP

1 ITA SINNER Jannik9480 pts
2 ESP ALCARAZ Carlos8580 pts
3 SRB DJOKOVIC Novak8360 pts
4 ALL ZVEREV Alexander6885 pts
5 RUS MEDVEDEV Daniil6485 pts
6 RUS RUBLEV Andrey4710 pts
7 AUS DE MINAUR Alex4085 pts
8 NOR RUUD Casper4025 pts
9 POL HURKACZ Hubert3950 pts
10 BUL DIMITROV Grigor3775 pts

Classement Mondial WTA

1 POL SWIATEK Iga11695 pts
2 USA GAUFF Cori7988 pts
3 BLR SABALENKA Aryna7788 pts
4 KAZ RYBAKINA Elena5973 pts
5 USA PEGULA Jessica4625 pts
6 CZE VONDROUSOVA Marketa4503 pts
7 ITA PAOLINI Jasmine4068 pts
8 CHI ZHENG Qinwen4005 pts
9 GRE SAKKARI Maria3980 pts
10 TUN JABEUR Ons3748 pts
Publicité
Publicité TMZ
-