logo Tennis Actu

Le Mag - Alexandre Müller, 26 ans, Top 100 : "Jouer les grands tournois"

Par Alexandre HERCHEUX le 17/04/2023 à 13:40

Le Mag
Photo : @GrandPrixHassanII/TennisActu

La semaine dernière restera gravée dans la mémoire d'Alexandre Müller. A Marrakech, le Provençal a assuré sa place dans le Top 100, pour la première fois de sa carrière, en s'adjugeant une place en finale de l'épreuve. Mais, il ne s'est pas arrêté là. Le Frenchie, âgé de 26 ans, a disputé sa toute première finale ATP et est passé à quelques points du titre avant de finalement céder contre Roberto Carballes Baena, 4-6, 7-6(3), 6-2. Une défaite frustrante mais qui n'enlève rien à la superbe semaine du protégé de Jean-Christophe Faurel, ancien coach de Coco Gauff.

Vidéo - Alexandre Müller au micro de Tennis Actu ce mardi

Présent depuis 2021 à l'Elite Tennis Center de Jean-René Lisnard, Alex Müller se retrouve désormais dossard 96 et pourrait découvrir les grands tableaux de Wimbledon et l'US Open cette année. Tout est réuni pour vivre une grande saison. Mérité pour le natif de Poissy, sérieux et régulier depuis de longs mois. Pour Tennis Actu, Alexandre a bien voulu revenir sur sa semaine marocaine et cette entrée dans les 100. Sans oublier bien sûr Roland-Garros qui approche...

 

"En France, on en parle beaucoup. Pourquoi le Top 100 ? Moi, c’est surtout entrer dans les tableaux du Grand Chelem"

Alexandre, dimanche, tu as disputé ta première finale ATP à Marrakech. Lundi, tu étais dans le Top 100. Tu es encore sur ton nuage ?

Non, sur un nuage, c’est un grand mot mais je suis très satisfait de la semaine dernière. Je suis passé très proche d’un premier titre donc il y aussi eu de la frustration car on sait à quel point c’est dur de remporter un titre ATP. Après la frustration, il y a le positif et je ne retiens que ça de la semaine passée.

 

Beaucoup disent que c’est très français de voir le Top 100 comme une barre importante. Ça représente quoi le Top 100 pour toi ?

Je suis un peu d’accord, en France on en parle beaucoup. Pourquoi le Top 100 ? Moi, c’est surtout entrer dans les tableaux du Grand Chelem et jouer les grands tournois.

 

Financièrement, ça te rassure ?

Bien sûr. Qui dit tableau de Grand Chelem, dit des belles sommes minimums. On a une idée de ce que ça va nous rapporter sur la saison. C’est aussi très positif.

 

Toi, tu as connu le circuit secondaire et ses galères. Tout compter, savoir si ça vaut la peine de se déplacer ou pas… C’est quand même un changement majeur.

C’est sûr. J’avais un classement « à la con ». Parfois, je pouvais jouer des ATP mais sans savoir si je pouvais rentrer. Quand je devais jouer, j’allais en Challenger. Là, pour la programmation, tout est plus simple.

 

 

 

"Forcément, tout au long de ma jeune carrière, il y a eu des moments de doute…"

L’an passé à Roland-Garros, tu nous disais que tu croyais au Top 100 : as-tu toujours cru que tu réussirais ?

Forcément, tout au long de ma jeune carrière, il y a eu des moments de doute… ça fait quelques années, depuis que je suis à Cannes, que je m’entraîne très bien. Ça me donnait confiance et les gens autour de moi croient en moi.

 

Jean-Christophe Faurel, ton coach de l’Elite Tennis Center, expliquait à L’Equipe qu’il avait fallu croire en toi et te donner confiance. C’est vraiment ce qui a changé. Tu sentais qu’on ne croyait pas en toi ?  

Je ne sais pas si les gens ne croyaient pas en moi. Mais, c’était plus de mon côté. On a tous nos failles. Peut-être que la confiance en moi et me dire que je suis un bon joueur de tennis… je me posais des questions.

 

Marrakech, tu as senti que c’était vraiment un déclic, notamment la victoire contre Lorenzo Musetti ?  

J’ai eu une très belle victoire mais ça fait quelques semaines que j’enchaîne les bons matchs avec un bon niveau. Je suis plus régulier. Je n’étais pas si surpris de battre Musetti. C’est le plus gros déclic. Avant, je m’en serais fait une montagne, en espérant ne pas prendre 1 et 1. Maintenant, je rentre et je me dis quasiment que ce sera du 50/50. Je me dis que j’ai mes chances et je verrai après avoir tout donné.

 

Les joueurs disent souvent qu’ils jouent pour gagner. Ce n’est pas si évident à avoir comme état d’esprit. Maintenant, tu sens que dès que tu entres sur un court, c’est pour gagner ? 

Maintenant, c’est pour gagner oui. On se pose toujours des questions selon la confiance. Je suis dans une bonne période donc il y a moins de questions. Je vais sur le terrain, j’ai confiance en mon jeu, mon physique. Quand les planètes sont alignées, on se pose moins de questions.

 

 

 

"Le Top 100 était un objectif sur l’année"

Cette année, tu as 5 victoires contre des Top 100, une première finale ATP, un succès contre un Top 25. Ça va plus vite que tu ne le croyais début 2023 ?  

Oui. Le Top 100 était un objectif sur l’année. Je n’avais pas beaucoup de points à défendre sur le début d’année donc ça pouvait maintenant. Mais c’est vrai que c’était plus rapide.

 

La finale ATP, ça faisait partie de la liste des objectifs ou ça a été une vraie surprise ? 

La finale, je n’y pensais pas. Je joue beaucoup en Challenger donc je pensais plutôt à des titres à ce niveau. Je voulais jouer plus d’ATP quand même cette année donc ça a été une bonne surprise.

 

Quel sont les objectifs que tu as en tête désormais ?  

Je vais discuter autour d’une table avec mes entraîneurs. Parler déjà de ce qui s’est produit. On va refixer les objectifs pour progresser, faire notre bout de chemin et on verra.

 

Comment ça se passe ce genre de discussions ? 

Je suis dans un centre, je ne suis pas la priorité du centre. Mais, quand on est un projet sérieux du centre, on discute ensemble. J’envoie un message à mon coach, Jean-Christophe Faurel, qui a d’autres joueurs, on se retrouve et on discute. J’ai la chance d’avoir aussi Jean-René Lisnard, ancien Top 100, Jean-Christophe sait aussi ce qu’est le haut-niveau. Je suis très très bien entouré et ils vont très bien me guider.

 

L’Elite Tennis Center a tout changé pour toi ? 

Ils m’ont permis de prendre en maturité et d’avoir confiance. Je les remercie car si mon classement monte, c’est aussi grâce à eux.

Alex Müller, confiné à Melbourne en 2021, au micro de Tennis Actu

 

"Si je peux éviter Rafa au premier tour de Roland-Garros..."

Roland-Garros, ce sera particulier cette année ?  

C’est vrai que c’est une satisfaction de jouer Roland grâce à son classement. Ça fait un moment que je n’ai pas joué le grand tableau (2017 et 2019). Je suis très content de retrouver cette saveur-là. Jouer au meilleur des cinq sets, c’est ce qui m’anime. Je ne dois rien à personne, c’est la satisfaction. Je remercie tout le monde. Aller à Roland en tableau, c’est satisfaisant de me dire que c’est grâce à moi.

 

Ça te fait rêver d’affronter une star d’entrée sur un court mythique ?  

L’objectif reste de gagner des matchs donc si je peux éviter Rafa au premier tour… (rires) Ça m’arrangerait ! Si je peux le jouer en huitième ou en quart, c’est mieux. Jouer Nadal sur le Chatrier, pourquoi pas… mais pas au premier tour.

 

Découvrir Wimbledon et l’US Open, ça fait aussi rêver j’imagine.  

Oui… c’est ça qui est super excitant. Je vais découvrir de nouveaux tournois, de nouveaux lieux… Même à 26 ans, je vais découvrir de nouvelles choses.

 

Le Top 50 en fin d’année ? Rêve ou objectif raisonnable ?  

Je pense que c’est raisonnable. J’ai été à quelques points de gagner Marrakech. J’aurais été 80. Ça va vite. J’aime bien faire par étape tranquillement. Je vais continuer de bien bosser et on verra.

 

Tu es un garçon pragmatique. As-tu quand même des rêves ?  

Je ne suis pas un grand rêveur en fait. Peut-être trop mais j’ai la tête sur les épaules. Je fais au jour le jour. Je ne m’imagine pas gagner des Grands Chelems. Je ne sais pas si c’est bien ou pas. Je monte à ma vitesse. Peut-être que de plus rêver, ça aurait fait que ma progression soit plus rapide. Je fais au jour le jour et on verra.

 

Si on te donne un titre ATP et le Top 50 fin 2023 ? Tu valides ?  

Je valide oui ! (sourire)

 

En 2019, Alexandre Müller voulait déjà éviter Rafa Nadal à Roland-Garros

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 


L'info en continu

22:57 ATP - Barcelone Rafael Nadal très solide pour son retour sur terre battue ! 22:56 WTA - Rouen À quelle heure et sur quelle chaîne suivre l'Open de Rouen ? 22:47 WTA - Rouen Caro Garcia gagne dans la douleur, Robbe, Cornet et Ferro dehors 22:15 WTA - Stuttgart Ostapenko déjà à terre, Paolini et Mertens faciles 22:10 WTA - Rouen Le retour d'Osaka, Gracheva, Parry : le programme de jeudi 21:57 Dopage Mikael Ymer : "La retraite était ennuyeuse... on se voit dans 8 mois" 21:24 ATP Il était une fois, il y a 20 ans... un certain Rafael Nadal à Sopot 20:46 ATP - Bucarest Moutet étouffe Shapovalov, Fonseca bluffe, Wawrinka renversé 20:43 ATP - Barcelone Premier choc pour Rafa Nadal face à De Minaur...le programme 20:30 Média Pour s'abonner à Youtube Tennis Actu avec toutes les vidéos à revoir 20:06 ATP - Barcelone Paula Badosa, le retour de Nadal : "La chair de poule..." 19:54 ATP Pas d'opération mais aucune date de retour non plus pour Andy Murray 19:30 ATP - Bucarest Joao Fonseca a décroché sa 3e victoire sur le circuit ATP 19:12 Média Tennis Actu sans pub et sans pop-up... 9,99 euros et ce, pendant 1 an 18:57 ATP - Barcelone Rafael Nadal : "Stupide de penser que je suis le favori..." 18:55 ATP Moutet tacle Tsitsipas et son message pour... "sauver la planète" 18:46 JO - Paris 2024 À J-100 et à 3 semaines de l'arrivée de la Flamme en France 18:03 Calvi (W50) Aravane Rezaï s'incline en Corse dans un duel de "revenantes" 17:54 ATP - Barcelone (D) "ERV" retrouve Gonzalez, Mahut battu en Roumanie... 17:42 Oeiras 3 (CH) Atmane débute bien sur terre, Blanchet et Royer avancent aussi
fleche bas fleche haut

Partenaires

Sondage

QUELLE FIN DE CARRIÈRE POUR RAFAEL NADAL ?








Publicité TMZ
Publicité ADS

Classement Mondial ATP

1 SRB DJOKOVIC Novak10035 pts
2 ITA SINNER Jannik8750 pts
3 ESP ALCARAZ Carlos8645 pts
4 RUS MEDVEDEV Daniil7085 pts
5 ALL ZVEREV Alexander5425 pts
6 NOR RUUD Casper4025 pts
7 GRE TSITSIPAS Stefanos3995 pts
8 RUS RUBLEV Andrey3935 pts
9 POL HURKACZ Hubert3675 pts
10 BUL DIMITROV Grigor3640 pts

Classement Mondial WTA

1 POL SWIATEK Iga10835 pts
2 BLR SABALENKA Aryna8045 pts
3 USA GAUFF Cori7205 pts
4 KAZ RYBAKINA Elena5848 pts
5 USA PEGULA Jessica4870 pts
6 GRE SAKKARI Maria4195 pts
7 CHI ZHENG Qinwen3995 pts
8 CZE VONDROUSOVA Marketa3895 pts
9 TUN JABEUR Ons3658 pts
10 LET OSTAPENKO Jelena3438 pts
Publicité
Publicité TMZ
-