Tennis Actu UK Tennis Actu ES Tennis Actu IT Tennis Actu DE
Média
Média - Olya Sharypova, son récit terrifiant accusant Alexander Zverev Photo : @Instagram Alexander Zverev

Média - Olya Sharypova, son récit terrifiant accusant Alexander Zverev

L'affaire Alexander Zverev/Olya Sharypova a pris de l'ampleur la semaine passée. Jeudi dernier, un témoignage de la principale concernée a été publié par le journaliste américain Ben Rothenberg pour Racquet Magazine. La jeune femme a vidé son sac durant plus de deux heures concernant la relation qu'elle avait avec l'Allemand et développé les accusations de violences domestiques qu'elle avait portées une semaine avant.

Alexander Zverev botte en touche en évoquant l'affaire

De son côté, Zverev a conservé la même défense du début de cette affaire jusqu'à la fin du Rolex Paris Masters, où il a été intérrogé à ce sujet lors de chaque conférence de presse. "J'ai déjà tout dit sur mon profil Instagram, il n'y a rien d'autre à dire. Ces allégations sont fausses. J'ai déjà tout dit à ce sujet', avait-il lâché après sa victoire contre Adrian Mannarino jeudi soir. Retour sur les accusations d'Olya Sharypova et les réponses du joueur allemand. 

 

Olya Sharypova, le 28 octobre : "J'ai été battue et je ne serai plus silencieuse"

Tout a commencé le 28 octobre lorsqu'Olya Sharypova a raconté pour la première fois son passé sur Instagram sans nommer Alexander Zverev. Mais en août 2019, soit la date des évènements racontés, elle accompagnait l'Allemand à New-York pour l'US Open. "J'ai été battue et je ne serai plus silencieuse. Maintenant, je veux raconter une histoire très personnelle et très difficile pour moi, que j'ai déjà vécue et que j'ai laissée dans le passé. J'écris ceci pour que les filles qui sont ou étaient dans la même situation ne se sentent pas seules et trouvent la force de vivre. J'ai été victime de violence domestique ! La première fois que cela s'est produit au début de la relation, il y a eu une dispute et il m'a cogné la tête contre le mur avec une telle force que je suis tombée par terre. 

Pourquoi ne suis-je pas partie tout de suite ? Pourquoi ai-je pardonné ? À ces questions, je ne peux vraiment pas donner de réponses. J'ai aimé. J'aimais sincèrement et je voulais être avec cette personne, il me semblait que c'était juste une erreur que nous réparerions ensemble et laisserions dans le passé. Mais la seule chose qui valait la peine d'être laissée dans le passé était cette relation." avait-elle raconté. 

Voir cette publication sur Instagram

МЕНЯ БИЛИ И БОЛЬШЕ НЕ БУДУ МОЛЧАТЬ. Я се�'̆час хочу рассказать о�'ну очень л�'чную �' очень тяжелую �'ля меня �'стор�'ю, которую я уже переж�'ла �' остав�'ла в прошлом. П�'шу я это, чтобы �'евушк�', которые нахо�'ятся �'л�' нахо�'�'л�'сь в тако�'̆ же с�'туац�'�' не чувствовал�' себя о�'�'нок�'м�' �' нашл�' в себе с�'лы ж�'ть �'альше. Я была жертвой �'омашнего нас�'л�'я! Первы�'̆ раз это случ�'лось в начале отношен�'�'̆, была ссора �' меня у�'ар�'л�' голово�'̆ об стену с тако�'̆ с�'ло�'̆, что я села на пол. Что было �'альше? Меня обв�'н�'л�' в том, что это я по�'н�'маю руку.. человек, которы�'̆ секун�'у наза�' меня у�'ар�'л стоял �' кр�'чал на меня, за что у�'ар�'л не он, а я. Как это возможно? Почему я сразу не ушла? Почему прост�'ла? На эт�' вопросы , я прав�'а не могу �'ать ответы. Я люб�'ла. Искренне люб�'ла �' хотела быть с эт�'м человеком, мне казалось , что это всего л�'шь ош�'бка, которую мы вместе �'справ�'м �' остав�'м в прошлом. Но е�'�'нственное , что сто�'ло остав�'ть в прошлом- это эт�' отношен�'я. �' августе прошлого го�'а я поб�'тая выбежала �'з гост�'н�'цы бос�'ком. Я стояла на ул�'це Нью-Йорка �' не знала ку�'а мне �'�'т�' �' что �'елать. Меня пытал�'сь за�'уш�'ть по�'ушко�'̆, у�'ар�'л�' голово�'̆ об стену, скруч�'вал�' рук�' �' в тот момент я �'е�'̆ств�'тельно боялась за свою ж�'знь. Это была уже �'алеко не первая �' не после�'няя с�'туац�'я, ког�'а в отношен�'ях на меня по�'нял�' руку. Она была самая страшная, потому что в как�'е-то моменты я не могла �'ышать. Честно, то время я вспом�'наю с тру�'ом, потому что тог�'а не было н�'как�'х красок ж�'зн�', о�'�'н туман �' непон�'ман�'е про�'схо�'ящего. Я была �'руг�'м человеком, вер�'ла в любовь �' пыталась ее сохран�'ть. Но лю�'�' не меняются, как показывает время. Отношен�'я с абьюзером это се�'̆час не новость. Но ког�'а ты в н�'х нахо�'�'шься, тебе очень сложно �'з н�'х вы�'̆т�'. Как �'з н�'х вышла я? Это от�'ельная �'стор�'я, которую я расскажу чуть позже. Потому что я больше не бу�'у молчать. Потому что эта тема, о которо�'̆ нужно говор�'ть. И я больше не боюсь. #янебоюсь

Une publication partagée par crazy Olya (@olyasharypova) le 28 Oct. 2020 à 9 :49 PDT

 


Zverev, le 29 octobre : "Les accusations infondées de mon ex-petite amie Olga Sharypova me rendent très triste"

Sur Instagram, l'Allemand s'était défendu le lendemain et avait nié toutes les accusations portées contre lui. "Les accusations infondées de mon ex-petite amie Olga Sharypova me rendent très triste. Nous nous connaissons depuis que nous sommes enfants et avons partagé beaucoup d'expériences ensemble. Je regrette beaucoup qu'elle fasse de telles déclarations parce qu'elles ne sont tout simplement pas vraies. Nous étions en couple il y a longtemps. Je ne sais pas pourquoi Olga m'accuse maintenant." avait-il notamment expliqué. 

 

 

Olya Sharypova : "La première fois, c'était à Monaco. Il m'a cogné la tête contre le mur."

La semaine suivante, jeudi, Olya Sharypova a confié à Ben Rothenberg de nombreux épisodes de leur relation où l'Allemand aurait été violent à la fois psychologiquement mais aussi physiquement. "La première fois, c'était à Monaco dans son appartement. J'allais partir parce que nous avions un très gros combat. J'étais debout dans le couloir et il m'a cogné la tête contre le mur. Il a eu peur, puis il a commencé à mentir. Il a dit que je l'avais frappé en premier, il disait qu'il ne l'avait pas fait, qu'il ne l'avait jamais fait. J'étais juste, 'Quoi ? Je suis par terre, de quoi tu parles ? Suis-je folle ou quoi ? C'était la première situation", a-t-elle raconté. 

 

"Non seulement la violence physique est importante mais il y avait aussi de la violence émotionnelle"

La jeune femme explique dans cette interview que sa relation avec l'Allemand était toxique et qu'elle est passée par des moments très compliqués. "Je pense qu'il est important de dire que non seulement la violence physique est importante; nous avons aussi de la violence émotionnelle. J'ai traversé les deux côtés, émotionnel et physique. Tous les combats physiques provenaient de la violence émotionnelle. Vous savez, je peux lire de nombreux messages de personnes que je ne connais pas disant que je suis une salope, que je suis une mauvaise personne, quelque chose comme ça. Je peux gérer ça sur les réseaux sociaux. Mais je ne veux pas l'entendre de la personne que j'aime. C'était vraiment difficile. Il était assez toxique, me racontant des choses terribles, disant «Tu n'es personne», disant : «Tu n'as rien gagné dans cette vie. Je suis une personne qui réussit, je gagne de l'argent, mais tu n'es personne", a-t-elle poursuivi. 

 

"Je ne voulais plus vivre"

Surtout, elle explique avec de nombreux détails le traitement que Sascha Zverev lui aurait réservé durant cette relation et révèle même avoir tenté de mettre fin à ses jours. "C'est vraiment difficile d'en parler, car c'était vraiment un enfer», dit-elle. «Je vais commencer à en parler, et je veux terminer. Je veux dire ceci et ensuite oublier cela. Après ce combat, il a quitté la pièce et j'étais en train de mourir. J'étais en train de mourir émotionnellement. Je n'ai pas tout compris dans ma vie. Je ne pouvais pas comprendre pourquoi je faisais face à ça, et pourquoi il ne me quitte pas, pourquoi cela continue de se produire. Je comprends que je ne peux plus vivre comme ça. Je comprends que je ne peux plus être avec cette personne, mais il ne peut pas me quitter. Je savais qu'il ne me laisserait pas partir"

"Je prends de l'insuline. Je savais que si vous êtes une personne en bonne santé et que vous prenez de l'insuline, vous pouvez mourir. Je l'ai injecté et je n'avais pas peur; Je voulais juste partir d'une certaine manière, parce que je ne peux plus le supporter », a-t-elle déclaré. «Il est revenu dans la chambre - j'étais dans la salle de bain avec la porte fermée. J'attendais juste que cela se produise. Il a compris ce que j'ai fait et il a commencé à me supplier d'ouvrir la porte. Je ne voulais plus vivre...", raconte-t-elle. Un témoignage qui fait froid dans le dos du début à la fin...


Zverev : "Je comprends à présent qu'il y aura toujours des personnes qui ne seront pas forcément bienveillantes à mon égard"

Malgré ces accusations, Alexander Zverev est tout de même parvenu à rester dans sa bulle et éviter le sujet globalement à Bercy. Toutefois, samedi, il s'est permis quelques phrases en plus, un changement par rapport à sa communication rigoureusement préparée depuis le début du tournoi. "Je comprends à présent qu'il y aura toujours des personnes qui ne seront pas forcément bienveillantes à mon égard. Il faut que j'arrive à le gérer. Je pense que jusqu'ici, je m'en sors bien. Je prends du plaisir sur le court. Tant que vous me verrez sourire, finalement c'est ça qui compte le plus dans la vie", a-t-il confié. Le joueur de 23 ans va devoir préparer une défense et tenter de s'expliquer à un moment ou à un autre. Tout d'abord pour éclaircir la situation mais aussi parce que les sponsors lui demanderont probablement des comptes très rapidement...

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Alexandre HERCHEUX

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les matches de Tennis c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des matchs. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au début du match. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Sondage

Qui va remporter l'Open d'Australie 2021 ?










Partenaires

Publicité

Classement Mondial ATP

Classement Mondial WTA

1 AUS BARTY Ashleigh8717 pts
2 ROU HALEP Simona7255 pts
3 JAP OSAKA Naomi5780 pts
4 USA KENIN Sofia5760 pts
5 UKR SVITOLINA Elina5260 pts
6 CZE PLISKOVA Karolina5205 pts
7 CAN ANDREESCU Bianca 4555 pts
8 CZE KVITOVA Petra4516 pts
9 NDL BERTENS Kiki4505 pts
10 BLR SABALENKA Aryna4220 pts