logo Tennis Actu

Tennis. Roland-Garros - Mladenovic : "J'aimerais vous dire que je me sens mieux... "

Par Alexandre Hercheux le 28/05/2024 à 20:02

Roland-Garros
Photo : @TennisActu

"Kiki" s'accroche mais elle est très loin de son tout meilleur niveau. Kristina Mladenovic affrontait ce mardi, au premier tour de Roland-Garros, une joueuse en méforme, Petra Martic. Mais malgré le manque de confiance, la Croate, qui n'avait remporté qu'un seul de ses sept derniers matchs, a su s'imposer 6-4, 6-4. La Française, soutenue par le court 14, n'a pas pu faire vaciller Martic, qui mène désormais 8-2 dans les confrontations. C'est la 9e élimination d'entrée pour "Kiki" en 16 participations. Il faut rappeler qu'elle avait tout de même atteint les quarts en 2017. Surtout, 212e mondiale, Mladenovic repart de loin et espère que son physique la laissera tranquille pour retrouver son meilleur niveau.

Vidéo - Kristina Mladenovic, battue d'entrée à Roland-Garros


Retrouvez ici le tableau Messieurs de Roland-Garros 2024

Retrouvez ici le tableau Dames de Roland-Garros 2024

 

"Évidemment, j'ai des regrets..."

As-tu des regrets par rapport à ce match face à Petra ? C'est une adversaire que tu as souvent jouée dans le passé, qui semblait à ta portée aujourd'hui ?

Oui, Petra que j'ai affrontée beaucoup de fois. Notamment une fois à Roland en 2019, quand je pense qu'elle va assez loin en quart. C'est une bonne joueuse de terre battue. Je m'attendais un peu à ce style de jeu, un gros kick, des balles très liftées. Ça se joue à des détails au premier et deuxième set. Évidemment, j'ai des regrets. Je pense qu'il y a des opportunités. Je pense que je gère moins bien qu'elle milieu et fin de set. C'est encore un peu à chaud pour savoir exactement la petite différence. Elle a réussi à dominer sur un passage avec son coup droit. Je n'ai pas suffisamment été précise sur ma zone. Je voulais l'enfermer un peu plus revers, son coup droit, son décalage coup droit est lourd et bon. C'est là où elle a fait la différence. Elle a bien servi à des moments importants aussi.

 

As-tu été perturbée par la longue attente qu'il a fallu pour commencer ce match ?

Oui, ce n'était pas simple, mais c'était pareil pour tout le monde aujourd'hui. Pour elle aussi, pour tous les autres joueurs. C'est sûr, ce n'était pas simple, on est là depuis ce matin. On est programmé à 11 heures, et en fait, on n'avait pas un before allongé. On était décalé demi-heure par demi-heure. On a fait beaucoup d'échauffements. On a mangé bout par bout. Et donc, oui, forcément c'était long. Mais ça faisait longtemps que ce n'était pas arrivé comme ça... Mais c'est le tennis, c'est notre sport, et j'ai envie de dire qu'on a l'habitude. C'est comme ça. Évidemment, ce n'est pas l'idéal, mais c'est pareil pour tout le monde.

 

"J'aimerais vous dire que je me sens mieux que ça mais..."

Il y a des regrets sur cette rencontre, comme vous le signalez, mais malgré tout, parvenez-vous à essayer d'y puiser un petit peu de garanties supplémentaires, de prise de confiance supplémentaire pour la suite ?

Oui, c'est sûr que là, je sors, je suis triste. J'ai des regrets. Après, oui, cela fait 6-4, 6-4 contre une bonne joueuse qui connaît le dernier carré ici à Roland, qui a aussi été bien mieux classée qu'elle ne l'est aujourd'hui. Il y a de l'expérience. Elle a bien su gérer aussi, il y avait une belle atmosphère sur le 14, des conditions de jeu pas simple. Et tous les facteurs que vous avez évoqués, qui étaient aussi à gérer de son côté. Je pense que toutes les 2, on a essayé de faire le meilleur match possible avec les circonstances et les conditions du jour. Oui, il y a des passages positifs, je vais dire... Ça reste tout de même négatif au bout, parce que je n'ai pas réussi à décrocher ce match. Mais oui, sur le papier, aujourd'hui, je suis bien plus loin qu'elle au classement. Après, on s'est affrontées beaucoup de fois. Je sais qu'elle a des bonnes qualités de joueuse, comme je l'ai dit. Voilà… À chaud, c'est un peu dur d'être positive. Évidemment, je voulais aller gagner le match.

 

Pour compléter la question, peux-tu nous raconter comment tu t'es sentie physiquement sur le court, sur ton tennis ? Les choses qui t'ont satisfaites, et d'autres moins ? Comment te sens-tu ? Comment t'es-tu sentie sur ce match ?

Ça va bien… Pas extraordinaire, mais pas mauvais non plus. Comme je l'ai dit, il y a beaucoup de choses à prendre en compte. On a aussi joué, il y avait de la pluie, il faisait froid. Les jours d'avant, c'étaient aussi des conditions différentes quand on s'entraînait. Il fallait ajuster pas mal de choses. Les sensations des jours passés, ce n'était pas forcément les mêmes aujourd'hui. Pourtant, on va chercher, on va puiser dans ce qu'on sait faire. Je pense que la chose positive pour moi, c'est qu'il n'y avait pas de pépins physiques aujourd'hui. Encore par le passé, il y a quelques semaines, ce n'était pas le cas. On va dire que c'est le gros point positif, je me suis bien sentie sur le terrain. Tennistiquement, ça peut toujours être mieux, mais il y a eu des choses positives. Il y a eu match, et j'ai des regrets. Ça veut dire que ce n'est pas si loin que ça au final. Mais c'est loin quand même ! J'aimerais vous dire que je me sens mieux que ça, mais déçue là tout de suite.

 

"Je pars de très loin. Il y a cette flamme à laquelle je me raccroche"

En termes de motivation, après tout ce que tu as connu dans ta carrière, qu'est ce qui te raccroche encore à cette carrière en simple ? Où vas-tu chercher de continuer comme ça ?

Tout simplement, le moment que j'ai passé, même si c'était sur le court 14, le soutien du public, la passion pour ce sport. Je sais les galères et les problèmes que j'ai eus. Petit à petit, cela rentre dans l'ordre, c'est ce qui me donne de la force, du courage pour aller de l'avant, essayer de revenir là où je veux être pour ressentir à répétition ce genre d'émotion. Et aussi, voir au quotidien tout le travail que je fais avec Luka, où je vois l'évolution de mon jeu, et les gros progrès qu'il y a eus par rapport aux différentes difficultés, obstacles qui se sont présentés à moi ces dernières saisons. Je me raccroche à ça. Évidemment, il y a énormément de positif, parce que je pars de très loin. Il y a cette flamme à laquelle je me raccroche évidemment.

 

"Les Jeux Olympiques avec Caroline, c'est le programme"

Tu vas devoir rapidement dépasser ta déception pour te reconcentrer sur le double avec Caro. Quels sont tes objectifs avec Caro, dans ce tournoi, et envisages-tu de participer aux Jeux ? Est-ce vraiment un objectif pour toi d'être aux Jeux Olympiques d'ici quelques semaines maintenant ?

Oui, on a décidé de jouer avec Caroline cette saison, et sur ce Roland. On est très contentes. On espère bien rentrer dans le tournoi, essayer de, match par match, bien jouer, gagner. Élever notre niveau de jeu, essayer de répéter l'histoire qu'on a déjà pu écrire ici. Ce serait magnifique. Mais on sait à quel point c'est dur d'aller chercher des victoires en Grand Chelem. Oui, c'est le programme. Et aussi, les Jeux Olympiques avec Caroline, c'est le programme.

 

Vous parliez du public tout à l'heure. Il y a notamment la « Tribune Bleue » à laquelle vous avez donné des serviettes. Trouvez-vous que cela fait du bien d'avoir des petits « cops » qui sont là pour vous supporter tout le temps, qui ont des chants comme dans les stades de foot ?

Oui, bien sûr, ils sont top, ça fait chaud au cœur. J'imagine en plus l'attente aujourd'hui. Premier match, programmé à 11 heures, il est 16 heures quand on arrive. Franchement, ça donne des frissons, c'est vraiment pour ça qu'on s'accroche. Pour moi, c'est vraiment la définition du sport et vivre des émotions et des moments comme ça. Franchement, c'est grâce à un public et à des personnes passionnées comme ça. Je pense qu'on a tous en plus la référence avec le Covid où il n'y avait pas du tout de spectateurs… C'est vraiment la définition du sport ! Je suis triste de ne pas avoir réussi à plus accrocher, à plus tourner ce match, partir en 3 sets, voire le gagner, parce qu'il était vraiment au top. Que ce soit la « Tribune Bleue », mais également tout le reste du public. J'ai vraiment ressenti un super soutien, beaucoup d'amour. Je les remercie à travers cette réponse.

 

Il y a eu beaucoup d'émotion aussi avec Alizé ce matin. Qu'est-ce qui vous vient à l'esprit quand vous pensez à sa destinée, à son parcours, son chemin, son cheminement ?

Oui, beaucoup d'émotion. Ça fait plusieurs jours que je la vois, qu'on se voit. On lui a fait une petite surprise, un petit dîner. On a passé un moment ensemble. Juste une carrière magnifique ! Beaucoup d'émotion, j'imagine. Je n'ai pas pu vraiment suivre son match, parce que comme je vous le disais, je m'échauffais toutes les 30 minutes pour aller sur mon match. J'imagine que cela doit être beaucoup d'émotion pour elle, une grande battante, une magnifique carrière, une grande sportive. L'heure arrive à un moment donné pour tout le monde, je ne peux que lui souhaiter tout le bonheur dans le nouveau chapitre de sa vie.

A LIRE AUSSI

ROLAND-GARROS

TNT Sports, diffuseur de Roland-Garros aux USA jusqu'en 2034

ROLAND-GARROS

Roger Federer : "Le circuit est entre de bonnes mains"

ROLAND-GARROS

Carlos Alcaraz sur son 31 avec son trophée à Roland-Garros



L'info en continu

13:44 Lyon (CH) Guinard et Jacq brillent encore et conservent leur titre à Lyon ! 13:30 ATP - Stuttgart Jack Draper premier finaliste, Musetti-Berrettini à suivre 13:19 ATP - s'Hertogenbosch Humbert-De Minaur : qui rejoindra Korda en finale ? 13:03 ATP - Stuttgart Matteo Berrettini : "L'Euro ? J'aime l'Allemagne, mais..." 12:41 WTA - Nottingham Raducanu profite d'un forfait, Jabeur et Parry ce samedi 12:35 Ilkley (CH) Bonzi, Martineau et Grenier au programme des qualifs ce samedi 12:26 Wimbledon Opéré du genou, Novak Djokovic charbonne déjà en salle ! 12:22 Wimbledon Un Grand Chelem sans le Big 3, chose inédite depuis... 12:01 Média 9,99 euros, 1 an... pour un Tennis Actu sans pub & sans pop up 12:00 Lyon (CH) Müller et le choc Gaston-Jacquet : les demies ce samedi à Lyon 11:39 Biarritz (W100) Amandine Hesse - Margaux Rouvroy : qui ira en finale ? 11:29 Interview Luca Van Assche : "Je ne joue pas au tennis pour l'argent... " 11:02 WTA - Birmingham (Q) Après sa perf' à Roland, Varvara Gracheva passe au vert 10:56 Wimbledon Combien gagne-t-on en jouant Wimbledon en 2024 ? Le prize money 10:44 WTA - Berlin (Q) Fiona Ferro tente des qualifs très relevées à Berlin... 10:22 ATP - Queen's (Q) Mpetshi, Cazaux et Rinderknech en qualifs du Queen's 10:02 JO - Paris 2024 Rafael Nadal encore là en 2025 ? "Je retrouve du plaisir..." 09:58 WTA - s'Hertogenbosch Andreescu à une marche d'une 1ère finale depuis 2022 09:27 ATP - Halle (Q) Moutet, Herbert et Lestienne disputent les qualifs ce samedi 09:03 Tennis Actu TV Toutes vos vidéos tennis sont sur Youtube Tennis Actu TV
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ

Partenaires

Sondage

Novak Djokovic n'est plus numéro 1 : retrouvera-t-il le trône avant sa retraite ?







Publicité TMZ
Dossier Spécial Roland Garros
Publicité ADS

Classement Mondial ATP

1 ITA SINNER Jannik9520 pts
2 ESP ALCARAZ Carlos8580 pts
3 SRB DJOKOVIC Novak8360 pts
4 ALL ZVEREV Alexander6885 pts
5 RUS MEDVEDEV Daniil6485 pts
6 RUS RUBLEV Andrey4710 pts
7 NOR RUUD Casper4025 pts
8 POL HURKACZ Hubert3995 pts
9 AUS DE MINAUR Alex3845 pts
10 BUL DIMITROV Grigor3775 pts

Classement Mondial WTA

1 POL SWIATEK Iga11695 pts
2 USA GAUFF Cori7988 pts
3 BLR SABALENKA Aryna7788 pts
4 KAZ RYBAKINA Elena5973 pts
5 USA PEGULA Jessica4625 pts
6 CZE VONDROUSOVA Marketa4503 pts
7 ITA PAOLINI Jasmine4068 pts
8 CHI ZHENG Qinwen4005 pts
9 GRE SAKKARI Maria3980 pts
10 TUN JABEUR Ons3748 pts
Publicité
Publicité TMZ
-