Tennis Actu UK Tennis Actu ES Tennis Actu IT Tennis Actu DE
Le Mag - Harmony Tan : 'Je commence à bien vivre du tennis !'
Le Mag
Photo : @WTA/TennisActu

Le Mag - Harmony Tan : "Je commence à bien vivre du tennis !"

Publié le par Alexandre HERCHEUX

Un premier titre en 60 000$ à Andrézieux, un best ranking avec une belle 158e place mondiale, et surtout une première demi-finale WTA à Bogota il y a 15 jours... Harmony Tan vit un très joli premier semestre 2021 et continue de progresser régulièrement chaque année. Sortie des qualifications en Colombie, la Française de 23 ans a vécu une formidable semaine à Bogota. Elle a calé en demi-finale face à Maria Camila Osorio, 180e mondiale et future gagnante du tournoi mais a remporté ses premiers matchs sur le circuit WTA. Une récompense du dur travail effectué pendant le premier confinement mais aussi depuis ses 14 ans, année de ses débuts en pros. Faisant partie des favorites pour l'obtention d'une wild-card à Roland-Garros, la Tricolore a évoqué ses belles perfs' au micro de Tennis Actu mais aussi sa collaboration avec Nathalie Tauziat ainsi que ses prochains objectifs. 6e Française à la WTA, 5e Bleue à la Race, Harmony rêve de porter le maillot bleu en Fed Cup et surtout aux Jeux Olympiques 2024 à Paris

Harmony Tan au micro de Tennis Actu

 

Sur son parcours à Bogota : "Ça a été une surprise mais je jouais bien ces derniers temps"

Harmony, comment ça va ? 

Un peu fatiguée, avec les voyages et les tournois. Contente d'être rentrée à la maison. 

 

Au début du mois, tu as décroché ta première demi-finale sur le circuit WTA à Bogota en sortant des qualifs. Raconte-nous un peu ta semaine colombienne ?

C'est vrai que j'étais arrivée à Bogota sans être en forme. Je revenais d'une blessure au poignet et j'avais subi une infiltration deux semaines avant le tournoi. J'avais joué 3 jours avant d'arriver. Là-bas, quand je suis arrivée, je ne mettais pas une balle dans le court. Je me disais que le tournoi allait être très compliqué. Petite anecdote, j'ai changé de cordage. Normalement je joue avec du boyau et du mono et là j'ai arraché le boyau et joué qu'avec du mono pour mettre la balle dans le court. 

 

Est-ce que ce changement a été un déclic ? 

Cela a changé ma semaine parce que j'arrivais à mettre la balle dans le court. Le fait d'avoir enlevé un bout de cordage, ça a changé pour ce tournoi-là mais après je suis revenue à la normale. 

 

Cette demi-finale a été une surprise. Tu ne t'y attendais pas du tout ? 

C'est vrai que ça a été une surprise mais je jouais bien ces derniers temps, j'avais gagné mon premier 60 000$ à Andrézieux, je sentais que ma première victoire WTA allait venir. Au fil des matchs, je me sentais de mieux en mieux et la demie est arrivée. 

 

Tu as des regrets sur cette demie ?

C'était mon 6e match, j'ai joué une superbe joueuse, qui jouait vraiment bien, qui jouait chez elle et qui a fait un très beau tournoi. C'est vrai que physiquement, j'étais moins bien que les matchs précédents. 

 

"Je pense avoir franchi un cap en entrant dans le top 200"

Tu as remporté le 60 000$ d'Andrézieux, fait vaciller Paula Badosa, 62e mondiale, à Lyon, atteint les demies à Bogota, que penses-tu de ton début d'année 2021 ?

Oui, c'est un bon début de saison. Dès janvier, j'avais bien commencé par les qualifs à Dubaï. Je me suis beaucoup entraînée de mai à août l'an passé et ça paie petit à petit. 

 

Comment as-tu géré la pause Covid ? 

Je l'ai bien vécue. Je suis restée chez mes parents dans une grande maison. En mai, j'ai joué les Challenges Elites FFT. J'en ai profité pour faire une grosse préparation physique et je vois cette année les progrès que j'ai pu faire. 

 

Tu as senti dès janvier que le travail commençait à payer ? 

Oui, le fait d'avoir travaillé autant physiquement, ça nous arrive jamais. Ce début d'année a du coup été assez bon. 

 

Tu as l'impression de produire le meilleur tennis depuis tes débuts en pro ? 

Oui, je pense avoir franchi un cap en entrant dans le top 200. Le fait d'avoir gagné mon premier 60 000$, c'est un autre objectif qui a été atteint. Je voulais aussi gagner plus de matchs dans les WTA. Chaque objectif que je me suis fixée, je les ai atteints donc j'espère que les prochains seront atteints aussi. 

 

 "Quand je suis allée au 3e tour des qualifs à Roland-Garros, ça a été un petit déclic"

Tu as déjà parlé de ton parcours à plusieurs reprises, peux-tu juste revenir sur le choix d'avoir zappé les Juniors et d'avoir commencé les pros à 14 ans ? 

C'était pas vraiment un choix. Je n'avais pas les moyens financiers pour faire les Juniors. On ne gagne pas de prize money en Juniors donc je m'étais lancée dans le circuit pro par manque de moyens. 

 

Est-ce que parfois tu as regretté d'avoir manqué les Juniors ? 

Non, je ne regrette pas. Après, je pense que c'est une belle étape pour faire des grandes choses. Je ne regrette pas du tout ma décision. 

 

Pour revenir sur l'aspect financier, on sait que c'est difficile pour les joueurs du circuit secondaire. Comment ça se passe pour toi ? Est-ce que la période Covid a été compliquée ? 

Je commence à bien vivre du tennis depuis pas très longtemps. Je fais les qualifs de Grands Chelems depuis 2018/2019. Pendant le Covid, il y a eu des aides de la WTA et les Challenges FFT nous ont beaucoup aidés. Je n'ai pas eu trop de problèmes mais c'est vrai qu'il faut attendre un certain palier pour gagner sa vie. 

 

Quand tu as franchi le cut des qualifs de Grands Chelems, as-tu senti une pression en moins ? As-tu déjà ressenti une pression financière sur le court ? 

Oui, surtout quand j'étais jeune. Je n'avais pas d'aide et mes parents payaient tout. Forcément, si tu perds au 1er tour, tu perds de l'argent. Depuis 2018, je pense, quand je suis allée au 3e tour des qualifs à Roland-Garros, ça a été un petit déclic. Le fait de ne plus avoir ce stress financier, que mes parents me disent "on investit sur toi, c'est comme si on investissait sur tes études", j'ai joué un peu plus relâchée. 

 

Nathalie Tauziat m'a faite évoluée de la 500e place mondiale à mon best ranking. Je la remercie pour tout ce qu'elle a fait"

Tu es accompagnée par ta maman en tournoi d'ailleurs non ? 

En fait, Nathalie Tauziat me suit et Pierre Bouteyre relaie Nathalie. Quand il n'y a personne, ma mère m'accompagne et elle m'a suivie jusqu'en 2019 sur tous les tournois. 

 

Comment ça s'est fait avec Nathalie Tauziat ? 

J'avais fait appel à elle il y a quelques années. J'avais entendu dire que c'était quelqu'un d'exceptionnel. Elle m'a fait évoluée de la 500e place mondiale à mon best ranking. Je la remercie pour tout ce qu'elle a fait. 

 

Roland-Garros se profile... quel est ton objectif ?

Si je suis dans les qualifs, c'est d'en sortir. Si je suis invitée, c'est gagner mon premier match dans un tableau de Grand Chelem. Et ensuite on verra tour par tour. 

 

Tu as joué deux fois le tableau principal, ça ne s'est pas bien passé. Les adversaires étaient trop fortes ou tu as senti le stress ?

Jouer Roland-Garros pour une Française, c'est toujours un peu plus stressant. En 2019, je tombe Anisimova, qui fait une superbe quinzaine. Je n'ai pas si mal joué que ça. L'année dernière, j'ai joué Kasatkina. Je n'étais pas plus stressée. 

 

Question piège : tu préfères jouer une Serena ou Simona Halep au 1er tour ou alors un tour sur le papier plus abordable pour viser un 2e tour ? 

Au 1er tour, on espère un tirage plus abordable. Je préfère jouer une joueuse plus abordable d'entrée (sourire).

 

"Pourquoi pas approcher du top 100 en fin d'année ?"

Une année 2021 réussie, ce serait quoi ? 

Je me suis fixée des objectifs et on les renouvelle dès que je les atteins. Avant Roland, je voulais être top150. Je suis 158 donc c'est bon. Pourquoi pas approcher du top 100 en fin d'année ? Je pense que c'est possible. Dans le tennis féminin, tout est possible. 

 

A Bogota, tu as atteint plusieurs objectifs en même temps.  Ca a changé ta vision de 2021 ? 

Je ne me fixe pas vraiment d'objectifs de résultats en tournois. C'est plutôt sur mon jeu, comment j'évolue et je pense que les résultats iront par la suite. 

 

"Jouer la Fed Cup ou les Jeux Olympiques, ce serait incroyable"

As-tu un rêve ? 

Gagner Roland-Garros, c'est le rêve de toutes les Françaises. Jouer la Fed Cup ou les Jeux Olympiques, ce serait incroyable.

 

La Fed Cup nouveau modèle, ça a changé ton rêve ? 

Pour moi, ça reste toujours exceptionnel de jouer avec la maillot Bleu.

 

Les JO 2024, ce sera le grand objectif des prochaines saisons ? 

Oui, bien sûr. Ce serait un bel objectif pour les prochaines saisons. 

 

Une carrière réussie, ce serait quel classement ? 

Je ne me fixe pas vraiment de limites. Je me rends compte qu'être sur un terrain est super. Tant que je prendrai du plaisir, je continuerai. 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les matches de Tennis c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des matchs. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au début du match. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

19:34 Forbach (M15) Papamalamis en huitièmes, Bouquier sort Gautier 19:32 Laver Cup Roger Federer reconnaissant : "Ils ont tous été super..." 19:31 Orléans (CH) Arthur Fils autoritaire, Gaston vient chercher des points 19:01 WTA - Parme Quand Maria Sakkari rencontre son idole, Gianluigi Buffon ! 18:51 ATP - Séoul Djokovic et Norrie lancent la course vers les ATP finals ! 18:43 Laver Cup Frances Tiafoe: "Des excuses auprès de Roger Federer ? Non !" 18:30 WTA - Tallinn Haddad Maia difficilement, Rogers out, Kontaveit à suivre 18:22 WTA - Rouen Dix-huit Top 100 en Normandie, Mladenovic wild-card 18:21 Monastir (M15) Gabriel Debru cherche le titre en Tunisie 18:01 ATP - Vienne Medvedev, Tsitsipas et un tableau très relevé en Autriche 17:47 Rolex Paris Masters La nouvelle ère du Rolex Paris Masters Paris-Bercy 17:32 ATP Le prize money en Challenger, en hausse de 60% dès 2023 ! 17:04 ATP Carlos Alcaraz a été reçu par le roi Felipe VI mercredi dernier 16:53 ATP Rafael Nadal rassure : "Je ne veux pas penser à la retraite !" 16:35 WTA - Parme Battue d'entrée, Océane Dodin reste virtuellement 100e 16:25 Laver Cup Debout sur la table, John McEnroe a bien fêté le titre ! 16:19 ATP Roger Federer, un palmarès et des records extraordinaires... 16:08 ATP - Tel Aviv Bien arrivé, Novak Djokovic rassure sur son poignet 16:05 Média À voir ou à revoir les vidéos de Tennis avec Tennis Actu 16:04 Lisbonne (CH) Après ses soucis respiratoires, Paire retrouve le sourire
fleche bas fleche haut

Partenaires

Publicité
Publicité
Publicité

Sondage

Votre plus grand souvenir de Roger Federer, c'est ?











Classement Mondial ATP

1 ESP ALCARAZ Carlos6740 pts
2 NOR RUUD Casper5850 pts
3 ESP NADAL Rafael5810 pts
4 RUS MEDVEDEV Daniil5065 pts
5 ALL ZVEREV Alexander5040 pts
6 GRE TSITSIPAS Stefanos4810 pts
7 SRB DJOKOVIC Novak3570 pts
8 GBR NORRIE Cameron3550 pts
9 RUS RUBLEV Andrey3390 pts
10 ITA SINNER Jannik3200 pts

Classement Mondial WTA

1 POL SWIATEK Iga10180 pts
2 TUN JABEUR Ons5090 pts
3 ESP BADOSA GIBERT Paula3934 pts
4 EST KONTAVEIT Anett3860 pts
5 USA PEGULA Jessica3501 pts
6 BLR SABALENKA Aryna3470 pts
7 GRE SAKKARI Maria3176 pts
8 USA GAUFF Cori3047 pts
9 ROU HALEP Simona3025 pts
10 FRA GARCIA Caroline2930 pts
Publicité
-